25 étapes
91 commentaires
4ème pays de ce tour du monde !
Février 2020
30 jours
Partager ce carnet de voyage
1
mars

En ce 27 février matin, je quitte le village de Ta van. Le chemin jusqu'à Hanoï se déroule un peu différemment de l'aller. Je prends une moto taxi jusqu'à Sa pa puis un bus direct jusqu'à Hanoï. Je ne transite donc pas par Lao Cai. Après 6h de trajet, je retrouve le bouillonnement de la capitale.

17h30, j'arrive à l'auberge de jeunesse. Je prends mes quartiers et m'installe tranquillement.

Je passe 2 appels vidéo avant d'aller manger un morceau. Mais ce soir là, pas de dîner asiatique. Frites et Burger!

Mes activités de ces derniers jours tournent autour de 4 points:

- Préparation de mon séjour en Malaisie. En France, j'avais déjà griffonné, pour chaque pays, un itinéraire grossier. Je ressors ainsi ce document qui me sert de base. Je ne vais pas rentrer dans tous les détails mais je regarde le prix des transports entre deux points, je compare le bus et le train, je regarde où dormir à Kuala Lumpur, que faire? combien de jours sur place? je regarde les forfaits carte SIM, etc. Tout ça dans le but de gérer mon budget, de savoir comment ça fonctionne, de ne pas me faire avoir et surtout de gagner du temps.

- Repos. Pas de réveil planifié, ni de visite.

- Lecture/Écriture. Ces derniers jours, je n'ai pas assez pris le temps de le faire. Alors je me rattrape.

- Balade en ville. Pour prendre l'air et bouger.

1er mars, l'objectif du jour, me faire couper les cheveux. Via Internet, je dégote un coiffeur et m'y rends.

J'ai l'air d'un Schtroumpf

Voici mes impressions après-coup!

- Can tho et son marché flottant

- Les montagnes de Da lat

- Hoi an et ses lanternes

- Da Nang, sa péninsule, son col des nuages, son dragon bridge

- Tam coc et la Baie d'Halong terrestre

- La Baie d'Halong 😍

- Hanoï, son vieux quartier, son temple de la littérature,

- Le village de Ta van et ses rizières.

Tous ces lieux, si différents, si uniques, si beaux ont participé pleinement à faire de ce séjour au Vietnam une belle aventure!

Demain, je m'envole à 11h pour la Malaisie! Il y a une heure de décalage en plus, donc 7h par rapport à la France! J'ai hâte de découvrir ce pays, avec pour commencer la ville de Kuala Lumpur !

Belle soirée !

26
fév

8h30, je suis sur pieds, prête à aller déjeuner. Hier, c'était que sucré, aujourd'hui la note salée fait son entrée avec une omelette aux légumes. Elle est très bonne, toute légère !

Vers 10h, je prends le chemin du village, traverse la rivière par un pont et accède à son centre. Au loin j'entends de la musique...

Je croise une femme qui fait sécher du chou. Elle est train de le retourner pour correctement l'assécher.

Se trouve également dans le hameau, des cafés et des commerces.

Le son de la musique s'amplifie. Je décide de filmer. C'est une cérémonie de mariage. Certains locaux portent d'ailleurs le costume traditionnel.

Après cette parenthèse, je poursuis ma route pour aller sur les terrasses. Certains chemins pour y accéder sont vraiment boueux !

En tout cas, ça ne m'empêche pas d'apprécier ce que je vois ! Les paysages sont beaux, même après 3 jours !

Je continue ma ballade en entrant dans une belle forêt de bambous. Cette dernière débouche sur une cascade. La saison des pluies n'est pas d'actualité, je peux aisément monter sur les rochers et profiter de la vue!

J'arrive à présent sur la fin de mon itinéraire. Un chemin à proximité de la cascade me permet d'atteindre la rivière en contre bas. Je longe cette dernière et arrive sur un lac? un réservoir ? en tout cas sur une étendue d'eau. Je prends quelques clichés, retraverse la rivière dans l'autre sens et arrive sur le versant initial.

De retour au Homestay, c'est la routine. Avant d'aller manger, je réserve mes prochaines nuitées.

Demain, je repars sur Hanoï. Je vais y rester jusqu'au 2 mars matin. Je n'ai pas de programme précis, simplement préparer mon séjour en Malaisie. Ainsi mon prochain post sera le 1er mars pour ma dernière soirée au Vietnam.

Belle soirée et à très vite!

25
fév

Hier soir, j'ai allumé la couverture chauffante. Bien entendu, je l'ai débranché juste avant de dormir. Mais pour le coup, c'était agréable d'avoir des draps chauds!

Ce matin, après une bonne nuit de sommeil, je me rends au petit déjeuner emmitouflée dans ma veste. Ici, même s'il fait froid, on mange dehors. C'est la première fois qu'on me sert un café vietnamien (le Vietnam est le 2ème producteur mondial). D'habitude c'est un café classique. La différence, c'est la manière dont il est fait (il est filtré sur la tasse directement par le biais d'un filtre à café percé en inox) et la puissance. Pur, il trop amer; il est préférable de le mélanger avec du lait concentré. En tout cas, le petit déjeuner qui m'est présenté est bon!

10h, je me mets en route pour découvrir et explorer les environs. Le temps est frais mais sans pluie.


Vers 14h, une pause s'impose. Je m'installe dans un café et commande un thé. Eau, miel, citronnelle et gingembre frais! Il a pas l'air comme ça mais il est bon comme tout! La banane de ce matin est également la bienvenue. Je ne m'attarde pas et me remets en route pour ne pas me refroidir.

Je décide de prendre de la hauteur pour avoir une autre perspective.

Je découvre au passage une partie d'une système d'irrigation des terrasses avec, entre la montagne et la vallée, des bassins de stockage ou peut-être de traitement de l'eau.

17h, marque la fin de cette journée. Je suis claquée de la ballade. Sur le chemin retour, je rêve déjà de la douche chaude.

Ma soirée est consacrée à ma routine et à me reposer.

Belle soirée !

24
fév

6h, les yeux encore bien fermés, le réveil sonne. Allez c'est l'heure!

6h20, je suis déjà en selle et traverse Hanoï en moto taxi pour aller à la gare routière. Le chauffeur roule très bien! Mais "immer"(toujours, en français) trop grand le casque!

30 minutes plus tard, j'arrive à destination. J'échange mon eticket contre un vrai et m'installe tranquillement pour écrire.

Vers 7h15, je prends place dans le véhicule. C'est le même concept que précédemment, c'est un bus couchettes. Couverture et bouteille d'eau sont à disposition.

7h30, le bus part, à l'heure. Ce dernier quitte le centre et s'engage sur l'autoroute. Ce qui est surprenant, ce sont les pseudo arrêts de bus sur cette double voie. C'est comme si en France, le bus ramassait les passagers sur la bande d'arrêt d'urgence. Impensable chez nous, ici c'est de rigueur.

11h40, j'arrive à Lao cai près de la frontière chinoise. Le trajet s'est très bien passé. Je ne m'attarde pas dans la ville. Par contre, je dois attendre la correspondance pour Sa pa, région connue pour ces rizières en terrasse.

Après 1h de route en lacets, me voici à Sa pa. Idem, ce n'est qu'une ville transit. Ma destination finale est le village de Ta van. Je monte dans un taxi pour m'y rendre. Sur le chemin, il est nécessaire de payer un droit de passage pour accéder au village. Ce dernier, est composé d'hôtels et de locaux. Une fois arrivée, je prends mes quartiers dans la chambre. Elle est bien lumineuse! avec en plus une couverture chauffante; ici la nuit il ne fait pas bien chaud m'a-t-on dit. La vue quant à elle est vraiment pas mal!

Le Homestay est en haut à gauche

Demain, j'irai me perdre. Aujourd'hui, je découvre sagement les rizières et la rivière en contre bas du Homestay. Pour cela, j'emprunte de petits sentiers aux abords des terrasses afin de descendre au plus bas. Une fois rendue, les rizières s'offrent à moi et c'est juste génial! Ce n'est pas la saison pour voir les rizières flamboyantes mais voir cette architecture en terrasse c'est vraiment intriguant. Comment avec, une telle quantité d'eau, les terrasses peuvent-elles rester formées ?

Une fois de retour, je prends directement la douche avant qu'il ne fasse trop froid. Hum, bien chaude et tout, c'est top. En consultant mes mails j'ai la surprise que mon vol direct pour la Malaisie se transforme en vol avec escale. Tout ce que je ne voulais pas 😟. Pas le choix, je l'accepte. Je relève tout de même le point positif, j'arriverai en avance par rapport à mon vol initial.

19h à ma montre, j'ai les crocs. J'ai avalé vite fait quelque chose ce matin mais depuis plus rien. Je fais le choix de rester manger au Homestay. Un plat de nouilles, légumes et poulet fait amplement l'affaire. Et c'est bien assaisonné en plus!!

Belle soirée !

23
fév

Pas de réveil ce matin. J'émerge doucement avant de descendre déjeuner. Après la soupe et les oeufs au petit-déjeuner, Zan, l'employée, a concocté ce matin des nouilles sautées avec des légumes. Ce plat est appelé Bun xao. C'est bon tout en étant surprenant comme premier repas de la journée !

Avant de partir en ville, je réserve mon bus pour demain ainsi que mes prochaines nuits. Une fois ça de fait, je pars, accompagnée de Luis, en direction du lac de l'Ouest. Le mausolée d'Hô Chi minh est gratuit et sur notre chemin. On décide d'aller voir. Hô Chi minh a été président du Vietnam de 1945 à 1969. Sa sépulture est conservée dans un mausolée dédié. Arrivés sur site, la visite est quasi militaire et interdiction formelle, avant la visite, de faire des photos. Un militaire est posté pas tous les mètres mais presque! Il faut marcher dans un certain périmètre sous peine d'être sifflé. Je ne le savais pas donc je me suis faite rappeler à l'ordre! De l'entrée du mausolée à sa sortie, il y a un tapis rouge. C'est pareil, il ne faut pas déborder sinon 👉 sifflet. C'est impressionnant cette gestion. Une fois dedans, c'est très rapide; on fait le tour du cercueil en verre avec l'ancien président allongé au milieu et au moins 9 ou 10 bodyguards à son chevet! Un truc de fou! Une fois dehors, je contourne le bâtiment pour aller enfin prendre une photo.

Après ça, on arrive au lac de l'Ouest où l'on visite la pagode Tran quoc située sur une avancée comme une presqu'île. Et franchement j'aime beaucoup, de part sa forme, sa couleur et l'atmosphère qui s'en dégage!

Nous poursuivons notre balade le long du lac. Au Vietnam, bon nombre de choses sont transportables à moto ou à vélo. Les marchands ambulants sont légions à Hanoï ! La curiosité à voir cela, est qu'au regard de la quantité de marchandises, rien ne tombe ni les marchandises, ni le 2 roues!

Nous arrivons à un autre temple. Zan nous a indiqué que c'est un lieu calme où il est agréable de se promener avec la vue sur le lac. Effectivement à la première porte franchie, le calme règne mais pas pour longtemps...

...une foule monstre pour la suite de la visite ! 😱 Je prends quelques photos, Luis aussi mais du coup on se perd de vue.

On met du temps pour de se retrouver avant de fuir l'endroit et aller se boire un verre.

Sur le chemin du retour, je capture un pêcheur tel perché sur un carré de béton au milieu de l'eau avec en arrière plan Hanoï! 😍

Une fois à l'auberge, je me pose et rédige ma journée.

Pour ce soir, direction une petite cantine de rue pour manger un morceau.

Belle soirée !

22
fév

7h, le réveil sonne. Je m'extirpe doucement du lit pour ne pas réveiller les autres.

Je file rejoindre la cuisine de l'auberge pour le petit déjeuner.

J'en profite pour discuter avec Luis, un espagnol de 68 ans qui voyage à travers le monde. Il me fait voir, en photos, son aventure africaine qu'il a fait à vélo! Je pourrais passer des heures à l'écouter mais le temps passe et je dois filer.

8h15, une navette vient me récupérer. A bord, tout est prévu pour les 2h30 de trajet. Je pars visiter la célèbre Baie d'Halong! Rien que d'y penser, je suis toute excitée !!!

La navette s'engage sur l'autoroute est c'est parti! Le trajet se passe très bien!

11h, je visite une ferme perlière. La Baie d'Halong est mondialement connue pour l'élevage de perles. Pour ma part, je n'en savais strictement rien! La visite est très intéressante car une guide explique le procédé qui mène à obtenir une perle nacrée. Tout d'abord, une huître est sacrifiée pour que sa membrane lui soit retirée. Cette membrane, découpée en petits morceaux, va servir de greffon à 20 huîtres.

L'huître à greffer est ouverte avec des pinces. À l'intérieur, lui est placé le greffon ainsi qu'un nucléus (bille en plastique). Il n'y a que 30% de réussite.

Ainsi, quand l'huître produira de la nacre, via son sac perlier, celle-ci ira se fixer au nucléus. La perle de nacre va se former doucement.

Voici une huître perlière au bout de 3 ans d'élevage:

Par la suite, les perles sont triées à la main suivant la forme, la taille, la couleur. Les meilleures partent en joaillerie et les autres sont intégrées dans des produits cosmétiques par exemple.

12h, j'arrive au port de départ. Je suis prête à découvrir ce site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. J'embarque dans la jonque et la ballade commence. Dans la réservation, il était indiqué qu'un repas serait servi à bord. Je ne m'attendais pas à avoir 2 plats superbement présentés et très goûtus! Wouah! C'est également à cette occasion que je fais la connaissance de 2 américaines, July et Emily. On passe un chouette moment à bavarder ensemble !

Le repas s'achève lorsque les premiers karsts apparaissent. Je n'ai pas de mot pour exprimer toute la beauté de ce site!! En plus le temps est magnifique ! Je navigue doucement entre toutes ces formations géologiques en ayant les yeux grands ouverts sur l'instant que je vis.

Quelques séquences vidéos :

1ère série de photos:

La jonque marque un stop dans la cave Hang sung sot. Après avoir monté 300 marches, j'admire d'abord la vue...

...puis je rentre dans dedans. Et là, c'est juste grandiose! Un peu comme les caves visitées en Slovénie. La cavité est immense tant en profondeur qu'en hauteur! La nature est fascinante ! Au plafond, il y a des alvéoles mais personne ne sait comment elles se sont formées, le mystère demeure...

À la sortie, le bateau prend doucement le chemin du retour. Et encore une fois la vue est splendide! Avec cette impression d'être seule au monde. Et c'est également à ce moment là que je réalise la grandeur de cet ensemble (1500 km 2) avec plus de 1900 Îles. Cet espace naturel est pour moi, après cette excursion, sans conteste d'une beauté à couper le souffle!

2ème série de photos:

16h30, la navette repars vers Hanoï. Pendant le trajet, je commence à rédiger ma journée qui restera comme la plus belle passée au Vietnam!😍😍

19h, je suis de retour à Hanoï. Je pars manger un bout dans la vieille ville avant de rentrer pour une douche et me poser!

Belle soirée !

21
fév

Hier soir, le bar d'en dessous jouait de la musique un peu jazzy. Du coup, pour s'endormir c'était très agréable, tout en douceur!

Ce matin le petit déjeuner proposé par l'auberge est une soupe de nouilles avec un oeuf poché. C'est très bon et très parfumé! Il est vrai que c'est atypique pour le petit déjeuner mais ça passe bien.

Une fois prête, je m'en vais découvrir le lac de l'épée (Hoan kiem) situé près de la vieille ville. Il y aurait une légende derrière ce lieu que voici. Au XVème siècle, un pêcheur aurait donné à le Loi, empereur Viêt, une épée afin de chasser les Chinois. Une fois ces derniers chassés, l'empereur traversa le lac et une tortue lui aurait demandé de rendre l'épée. La tortue symbolise l'immortalité et la bonne nouvelle. Apparemment il y a toujours eu des tortues dans ce lac. Le dernier spécimen a disparu en 2016 et a été empaillé. Il est visible dans le temple.

Sur la lac, il y a donc deux éléments : le temple "Ngoc son" et son Pont rouge...

...et l'ilôt de la tortue (non visitable), pris de loin et dans la pollution. 😕 Par contre, ça donne un certain effet!

Dans la foulée, je pars me perdre dans le vieux Hanoï.

La circulation va bon train!

Au XVème siècle, Hanoï ne comptait que 36 rues. Chaque rue était dédiée à un corps de métiers différent. Au fur et à mesure des années, le nombreux de rues a augmenté mais le nom n'a pas changé. Aujourd'hui, cette singularité est un peu noyée par les vendeurs de nourriture, de souvenirs, bars et autre supermarchés.

Par ailleurs, le quartier est également typique pour ces maisons tubes. Ces dernières sont étroites mais profondes et hautes. À l'époque, le montant de l'impôt était calculé sur la largeur de façade exposée à la rue. Cette solution a donc été trouvée !

Voici une vidéo de la rue Hang hai, rue des chaussures.

Vers 17h, je retourne à l'auberge pour me poser, au calme. Je trie mes nombreuses photos; beaucoup de prises ne donnent rien finalement. Je ne conserve donc que les meilleurs clichés pour le blog (présentés ci-dessus).

Vers 19h30 je sors mangé un morceau. C'est journée soupe aujourd'hui ! Ce soir c'est soupe avec ravioles de boeuf et foie. C'est bon par contre le bouillon n'est pas aussi parfumé que celle de ce matin.

Belle soirée !

20
fév

7h, je me réveille, me prépare et déjeune. 8h30, je suis dans le taxi pour aller à la gare de Ninh Binh. Le chauffeur parlant anglais, nous discutons pendant les 20 minutes que dure le trajet. Arrivée sur place, il n'y a que des occidentaux à attendre le train pour Hanoï. Contrairement à Nha Trang, ici pas question de traverser les voies à la sauvage. Quant aux quais, ils sont d'une propreté, c'est du jamais vu!

9h30, le train entre en gare. Je repère mon wagon, ma place et m'installe. TV, sièges en cuir, repose-jambes, je ne peux pas espérer mieux! Je rédige ces quelques lignes, écoute de la musique et m'évade dans mes pensées en regardant par la fenêtre.

Dehors, il y a une épaisse couche de brouillard dans l'air avec au sol des rizières de partout!

Il est un peu plus de midi quand j'arrive à Hanoï. Le temps de sortir de la gare et de trouver l'auberge qu'il est déjà près de 13h.

Je prends mes quartiers. Le dortoir est bien ; le lieu est propre. J'ai vu sur les toits de la ville; je suis au 5eme étage. Je rencontre un français, Antoine, avec qui on discute bien. Lui est volontaire dans l'auberge depuis 1 mois.

Ce n'est qu'après un appel téléphonique que je me mets en route. Je pars d'abord en quête d'un des meilleurs banh mi de la capitale. Après un quart de marche, j'y suis. Je commande un sandwich et m'installe sur les tabourets d'enfants sur le trottoir pour le déguster. Des légumes croquants, du poulet au miel, ça ne peut qu'être bon!

Une fois calée, je pars visiter la cathédrale Saint-joseph. Je profite pour prendre au passage des premiers clichés de la ville. Je suis dans le vieux Hanoï et ça se ressent tout de suite...

...Car quelques rues plus loin, le décor change.

En tout cas, la capitale grouille de partout!! Et c'est la première fois que je ressens la pollution. Y a un voile dans l'atmosphère qui est persistant je trouve.

Arrivée à la cathédrale, cette dernière est magnifique ! Malheureusement, à cause du virus elle est fermée 😲. C'est bien dommage mais c'est comme ça. En tout cas elle a été édifiée en 1886 par les Français. Elle a un petit air de Notre dame d'ailleurs !

Je termine ma journée en me rendant au Temple de la littérature. Quelque chose m'échappe tout de même. Pourquoi certains lieux sont fermés et pas d'autres? 🤔 C'est pas très cohérent...

Le temple date de 1070 et est dédié à Confucius et à son enseignement. Il est considéré comme la première université du Vietnam à partir de 1076 (en activité jusqu'en 1915). Je prends le temps de déambuler dans cette enceinte en entrant par une porte archée puis je marche sur une longue allée avant d'accéder à une cour, puis un temple, puis un lac. Je pars à gauche, vois une cloche, à droite, un tambour, puis à nouveau un temple. Ça s'enchaîne comme ça jusqu'à découvrir une statue de Confucius mais également 82 stèles en mémoire des premiers lauréats de concours. D'ailleurs ces stèles posées sur des tortues (symbole d'immortalité) sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco. Enfin, le dernier temple est l'université. Certains bâtiments sont utilisés encore actuellement pour des cérémonies, des événements culturels, scientifiques, des expositions.

Je prends le temps de lire, observer, comprendre. J'apprécie beaucoup l'endroit. D'ailleurs, je n'en ressors qu'a la nuit tombée.

Sur le chemin retour vers l'auberge, je prends en photo les célèbres rails de Hanoï. À droite de la photo, c'est une peinture. Par contre à gauche, le bar et la personnes sont bien réels. Je vais essayer dans les prochains jours de filmer lorsque le train passe.

Une fois rentrée, je me pose, une douche et ressors manger dans un Bui Bui du coin. Au menu, boeuf aux légumes !

Belle soirée !

19
fév

Après une bonne nuit, je savoure le petit déjeuner et réalise encore la chance que j'ai eu hier d'avoir du beau temps car aujourd'hui la grisaille est de retour.

Je repars à vélo pour aller visiter la vallée des oiseaux. Elle se situe à 6km de l'auberge. En plein milieu de la nature, cette réserve ornithologique abrite hérons, cigognes, martins-chasseurs, etc. Il semblerait qu'il y ait plus de 40 espèces différentes.

Afin de voir tout ce monde de plus près, je monte à bord d'une embarcation avec que des vietnamiens à bord! La vidéo est meilleure que les photos car on voit les oiseaux en mouvement. C'est simplement dommage qu'il n'y ait pas de traduction en anglais, même papier. Cela aurait été bien pour les explications. En tout cas, la balade est chouette, c'est bien aménagé!

Grâce à différents ponts (certains plus sécurisants que d'autres) et sentiers...

....je me balade d'îles en îles apercevant également des buffles et des chèvres.

À marcher, là, dans cet espace, loin de tout, est super agréable! Pas de circulation, pas de bruits de moteur, pas de klaxon, juste les bruits de la nature. Trop bon!

Quelques arbres fruitiers (bananiers, manguiers) bordent les allées qui me mène à la Mermaid cave. Cette dernière est vraiment bien mise en valeur par un jeu de lumières. En plus avec l'eau, l'effet miroir est super beau!

J'apprécie ainsi ces quelques heures dans la quiétude. En partant, je capture encore quelques aménagements paysagers avec fleurs et arbustes.

De retour en ville, je me penche sur la suite du parcours en réservant mon train pour demain, mes prochaines nuits et regarde ce qu'il y a d'intéressant à faire sur Hanoï!

19h, le repas à l'auberge est servi! Quelques changements par rapport à hier. Exit le chou et les brochettes. À la place, cacahuètes et tofu à la tomate. Tout est très bon!

Belle soirée !

18
fév

Par la fenêtre du dortoir j'aperçois quelques rayons de soleil! Au fond de moi, j'espère le beau temps...

En attendant, je vais au petit déjeuner. Je pensais manger la même chose que hier mais pas du tout. Ce matin, c'est 100% sucre qui est proposé!

Aujourd'hui, je veux pouvoir observer les pics karstiques depuis une barque. L'embarcadère choisi se trouve à 6 km de là. Donc une fois prête, je ne perds pas de temps et pars à vélo ! En chemin, le ciel bleu fait également son apparition!!

Arrivée sur place, il n'y a pas grand mon monde encore.

Je m'acquitte du droit d'entrée et sélectionne mon parcours. Il m'est nécessaire d'attendre 3 autres personnes pour monter dans la barque afin d'être 4. Je patiente quelques minutes quand 3 vietnamiens arrivent. Je vais passer les 3 prochaines heures avec eux! Ils ne parlent pas anglais mais ont l'air sympa. Par contre, se sont des pipelettes! La ballade en barque débute avec la rameuse à l'arrière.

J'en prends plein les yeux face aux panoramas que j'ai devant moi! 😍😍

Je dois dire après ces quelques jours que suivant la lumière, l'endroit où je suis, la météo et d'autres paramètres encore, la couleur des sujets n'est pas la même! C'est la première fois que ça me saute aux yeux avec un tel décor.

De temps en temps on s'arrête pour un temple ou une grotte! Et attention à la tête !

Une fois la ballade terminée, je m'aventure sur d'autres chemins pour trouver de nouveaux paysages. Je ne m'en lasse pas, un vrai régal ! Je passe ainsi l'après-midi dans la campagne, à m'arrêter, parfois longtemps, pour admirer, capturer et par la même occasion, prendre un bain de soleil.

Vers 17h30, petit détour pour voir le soleil se coucher doucement puis retour à l'auberge.

Je rencontre 4 solos travelers avec qui le courant passe bien. On décide que pour le repas du soir on reste manger à l'auberge. Parait-il que c'est bon!

19h, on passe à table. Comme le matin, le choix du repas est imposé. Au menu, des nems, du riz, du poisson pané, une soupe ananas/tomates, du chou, du poulet, des brochet, bref une tuerie!

Belle soirée !

17
fév

Le petit déjeuner de l'auberge est délicieux et généreux en quantité ! Avec ça, je suis d'attaque pour avaler quelques kilomètres !

Je loue donc un vélo et c'est parti! Je ne vais pas le nier, les paysages ici sont tous les mêmes et pourtant si différents selon les prises de vues.

Je pars d'abord déambuler le long des rizières. Pour les atteindre, je prends les chemins secondaires plutôt que les routes principales. Je m'enfonce ainsi rapidement dans les terres. C'est beau! Les rizières sont bien vertes et contrastent à merveille avec la roche sombre.

Je poursuis ma balade en empruntant cette fois un chemin aménagé pour être au plus près de l'eau.

Une rameuse glisse sous le pont sur lequel je suis. Je prends le temps de regarder sa dextérité à ramer avec les pieds! Est-ce moins fatiguant ? Est-ce pour le folklore ? Il faudra que je demande ! Le must pour aujourd'hui c'est le karaoké avec l'enceinte dans la barque qui suit juste derrière! 😂

J'enchaîne ensuite avec l'ascension du pic Hang mua. Après 5 km de trajet, j'accède au site. Je gare le vélo et à moi les 500 marches pour arriver en haut! Autant dire que la belle vue je l'attends de pied ferme. La montée se passe bien; je vais à mon rythme.

La vue est bien dégagée au sommet. Même si les rizières dans le coin ne sont pas vertes, les paysages restent beaux avec tous les pics au loin!

Il est 16h. Après ces 1000 marches, ces 10 kilomètres de vélo, le froid, le vent, je rentre à l'auberge me poser. Je commence à rédiger mon post et trie mes photos du jour.

18h30, la faim me tiraille. Un plat couru de la région est la chèvre. Après quelques recherches, je trouve un restaurant familial qui en sert. En parcourant le menu, je constate qu'ils servent également une infusion gingembre/miel. Ça tombe à pic de boire ça ce soir. Ça va bien me réchauffer de la journée ! Je commande ainsi des brochettes de biquettes et une infusion.

Et le verdict est sans appel!

Belle soirée !

16
fév

La nuit dans la train a été bien. La cabine assez grande pour 4 dedans, le lit confortable, propre et une grande couverture pour me rouler dedans! À l'instant où j'écris ces premières lignes, il reste 45 minutes de trajet.

9h30, j'arrive à Ninh Binh, dans le Nord du Vietnam. Cette ville est mon point d'arriver pour le train mais il me reste encore 8 km pour rejoindre ma destination qui est Tam coc. Pour faire ce dernier bout de chemin, pas de bus, ni de moto taxi mais un taxi tout court. Si je compte le temps d'attente, il est 10h lorsque j'arrive à l'auberge de jeunesse. Il est trop tôt pour faire le check-in; du coup je pars en ville manger un morceau. Sur le chemin, on me propose un lift...

La raison pour laquelle je lui demande de stopper est qu'une sur la fois la moto, je constate que ma casquette n'est plus dans ma poche. Je cours pour la ramasser.

Après avoir mangé, il est temps de découvrir les environs! Exit le scooter, moto et vélo, aujourd'hui c'est à pied! La marche débute à l'un des embarcadères où j'aperçois déjà en arrière-plan les karsts qui font la réputation de la région. Je suis l'eau, admire les paysages toute emmitouflée dans ma veste et capture le paysage qui s'offre à moi!

J'achève mon tour par la rencontre d'un couple de vietnamiens parlant parfaitement anglais. On échange quelques mots. Ils me donnent de bons conseils pour une de mes prochaines étapes à venir!

Je retourne à l'auberge faire mon check-in et prendre possession des lieux! À voir s'il fait assez bon pour aller dans l'eau dans les prochains jours. Je me pose une bonne heure et c'est reparti!

Je prends une autre direction pour aller voir le temple Bich dong pagoda! 30 minutes de marche et j'y suis! Le lieu est très photogénique, j'adore! Je passe le pont chinois, gravis les marches pour accéder à d'autres édifices et me retrouve ainsi au milieu des karts. Plus près je ne peux pas être !

Il est près de 17h lorsque je quitte les lieux. Le temps pour moi de regagner le centre ville que la nuit commence à tomber.

Après une rapide douche, je ressors manger un morceau. De retour, rédaction de ma journée et repos.

Belle soirée !

15
fév

Aujourd'hui est mon dernier jour à Da Nang. En effet, ce soir je prends le train pour monter dans le Nord du Vietnam. La contrainte qui s'impose à moi est de faire mon chek out pour 14h dernier délai. Le manager a bien voulu prolonger l'horaire (normalement c'est midi) car l'auberge n'est pas full.

Après m'être préparée, je dégote un endroit sympa pour le petit déjeuner. Deux tranches de pain avec quelques légumes grillés par dessus et un cappuccino glacé! C'est un régal !

Une fois terminé, je pars me balader sur la plage! Le temps est magnifique mais la baignade est interdite car trop de vagues. Qu'importe, je profite pour voir la mer, marcher, prendre le soleil!

14h approchant, je retourne doucement à l'auberge. Le manager me propose de laisser mon bagage sur place. La proposition est tout à fait intéressante mais je souhaite aller l'autre côté de la ville. D'un point de vue logistique, cela ne m'arrange pas. Je quitte donc les lieux, en espérant qu'à la gare il y ait une conciergerie (sur Internet, il paraît que oui). Quelques minutes plus tard, me voici sur une moto taxi en route pour la gare.

Je passe à proximité des grattes-ciel et 20 minutes de trajet plus tard, j'y suis. Je trouve rapidement le luggage storage (conciergerie) et y dépose mon sac. Me voilà déchargée d'un poids.

L'idée, pour le reste de l'après-midi, n'a rien de fou fou mais c'est simplement d'aller marcher sur la promenade Bach dang située le long du fleuve Han. La légère brise est agréable comme tout avec ces 30 degrés !

Vers 16h30, je prends place dans une à échoppe qui ne vend que des desserts. Je teste le gâteau de semoule avec du lait de coco, le tout baignant dans des glaçons (pour la fraîcheur). C'est super bon! La prochaine fois, je testerai avec les haricots rouges ou blancs...

L'heure tourne, 18h je récupère mon sac, passe le portique à tickets et m'installe dans le train qui est déjà à quai. Rapide visite en vidéo... Je pense que je vais être bien! 😀

Un père et ses 2 enfants complètent la cabine. Ils vivent à Hanoï mais sont du Pays de Galles. À peine sont-ils installés qu'on débute la conversation. On échange surtout sur la Malaisie car ils y ont habité 7 ans. J'en profite pour demander conseil!

Le train quitte Da Nang, c'est parti pour 14h de trajet!

Belle soirée !

14
fév

Après une bonne nuit de sommeil, je m'installe à une terrasse pour le petit déjeuner. Le café est drôlement bon! Le temps est couvert pour le moment. J'en profite donc pour écrire quelques sensations ressenties.

Une fois le voile levé, je pars chez le loueur pour une nouvelle moto. Celle d'aujourd'hui est plus récente et j'ai droit au casque intégral, c'est top!

Le lieu de mon escapade est le col des nuages à 1h de route de Da nang. Pour m'y rendre, je traverse toute la ville en direction du Nord. Je dois avouer que rouler dans le trafic vietnamien est une expérience en soi mais j'apprécie !

Une fois sortie de la ville, je commence l'ascension vers le col. Les vues sont vraiment chouettes! Sur la mer, sur la voie ferrée en contre-bas, sur les montagnes, j'adore tout simplement !

Arrivée au sommet, je redescends de l'autre côté du versant où la vue est très belle également. Je longe la mer et aperçois sur ma droite comme un banc de sable ainsi qu'un village de pêcheurs. Je décide de traverser le pont pour aller me poser sur la plage.

En rebroussant chemin vers le col, un nuage apparaît subitement. J'ai cette impression de pouvoir le toucher! Le lieu porte bien son nom!

Juste après le sommet, le brouillard est là et s'installe vite! C'est impressionnant! Je capture encore quelques clichés et redescends tranquillement.

De retour au niveau de la mer, le soleil est nouveau là ! Je rentre doucement sur Da Nang.

Une fois la moto rendue, je pars voir le coucher de soleil sur le fleuve Han ainsi que le dragon bridge. Ce dernier s'illumine le soir venu et avec les grattes ciel en arrière-plan, le rendu est plaisant!

Sur le chemin pour l'auberge, je m'arrête pour manger un tacos, poulet salsa avec des petits légumes frais et croquants. C'est bien préparé, le goût y est, bref c'est très bon!

Belle soirée !

13
fév

La sonnerie de ma montre retentit à 6h30, il est l'heure de se lever. Le temps de m'étirer, de rêvasser et de me rendormir qu'il est déjà 7h10. Je remballe mon sac de couchage ainsi que les autres affaires qui traînent puis je procède au check out.

Sur le chemin vers la gare routière, je me prends de quoi déjeuner, histoire d'avoir quelque chose dans le ventre. Vers 8h, je suis dans le bus prête à partir pour Da Nang, ville par laquelle je suis arrivée en train il y a quelques jours. 45 minutes de trajet avec les locaux, les klaxons et pour certains avec leurs casques...

Arrivée à Da nang, il me reste un bon kilomètre à marcher de la gare à mon auberge. Il fait beau, rapide mise en jambe matinale !

Une fois à l'auberge, je prends mes quartiers. Y a une odeur d'huile essentielle d'eucalyptus dans la chambre! (j'ai l'impression d'être au voletarium d'europapark; ça sent pareil!). Le système de dortoir caisson pour dormir j'adore!! (j'en ai déjà eu quelques-uns depuis le début du voyage). T'as ton intimité, avec tout ce qu'il faut (crochet, prise, lampe). J'ai l'impression d'être dans un cocon!

Une fois prête, je loue une moto. Les clignotants sont un poil bruyants !

Puis je pars sur la péninsule de Son tra. Paraît-il qu'elle est belle! Je longe ainsi la mer sur plusieurs kilomètres avant d'y arriver et là c'est Waouh!!!! 😍😍 c'est de toute beauté !!! Je gare la moto dès que je peux et m'installe pour admirer ça ! J'en reste sans voix...

Après une demie heure à contempler le paysage, je décide de prendre de la hauteur! Je roule sur des kilomètres avant d'atteindre une prochain point de vue. J'aperçois les tentacules de Da Nang! Elle est d'ailleurs la troisième ville du Vietnam.

Je poursuis encore davantage jusqu'à atteindre un des sommets de la montagne de Son tra. La vue est extraordinaire !

À ma montre, il est 14h, cela me laisse le temps d'aller voir les montagnes de marbre. Ces dernières sont également appelées les 5 doigts de Bouddha. Toutes possèdent des grottes mais il n'y en a qu'une qui soit aménagée. Arrivée sur place, je prends l'ascenseur et commence mon exploration.

D'abord les grottes. J'en visite 2. La première, l'entrée est vraiment dans la roche.

La seconde, je passe sous une arcade, descends quelques marches en marbre mais je ne m'attends pas à une telle cavité!!

A l'extérieur, il y a également de belles choses à voir, pagodes, temples, dragons, etc.

Il me reste un dernier endroit à visiter, le view point, pour voir les autres montagnes de marbre. J'ai d'ailleurs pris une photo panoramique pour avoir les 4 autres ensemble!

De retour à l'auberge, douche et repos!

Belle soirée !

12
fév

8h30, me voilà debout et prête à attaquer la journée. Au programme, le sanctuaire de My son (prononcé "mi sonne") situé à une heure de Hoi an. Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999. Peu après 10h, je prends un bus local pour m'y rendre. Je m'acquitte du droit d'entrée puis une voiture électrique m'emmène au point de départ. Le site date du IV siècle (avant Angkor donc!).

Les temples ont une taille conséquente. Je me sens petite à coté. À l'intérieur par contre, la surface est petite et c'est complètement vide.

My son met en avant la culture Cham avec ces moines hindous, ces lions, ces dieux.

Durant la guerre du Vietnam, les Américains ont quasiment tout détruit en larguant des bombes dessus. Par ailleurs, certaines statues n'ont plus de têtes. Les français s'en sont emparés. Elles sont aujourd'hui visibles au musée du Louvre.

Les temples sont impressionnants de par la taille mais également de par la manière dont ils ont été érigés. En effet, dans un premier temps, aucun ciment ou mortier n'a été utilisé pour construire ces édifices (c'est la partie où l'herbe repousse). Puis, il y a eu l'utilisation de résine d'arbre (partie blanche). Enfin, il y a la partie noire qui correspond aux pierres touchées par les incendies. Aujourd'hui, avec le concours de financeurs, My son est reconstruit (les pierres en orange).

De retour à l'auberge, je passe un appel, discute avec mes deux colocs de chambrée et m'endors. Je me réveille une bonne heure plus tard.

Je pars en ville et m'installe pour une douceur avec un chocolat.

Une fois le soir tombé, vient le moment d'aller capturer Hoi an de nuit! Et je dois dire que le charme opère ! C'est beau!!😍 Plusieurs sensations se mélangent, celle d'être dans un village avec un coté intimiste mais également d'être déconnectée car absorbée par toute ces lumières.

Ma belle balade achevée, c'est la routine! C'est également le moment de refaire mon sac pour le départ de demain matin.

Belle soirée !

11
fév

Ce matin, je petit déjeune avec, en fond sonore, une belle averse. J'en profite pour caler ma prochaine étape en réservant mes nuits en auberge.

Je m'en vais ensuite dans les rues d'Hoi an à la recherche de nouvelles chaussures, enfin! Évoqué dans un précédent post, mes godasses arrivent sur leur fin.

Ici, ils n'ont pas vraiment de chaussures de marche. Va falloir faire avec.

Je trouve finalement une paire dans une petite échoppe. L'essai est concluant, je verrai bien sur la durée.

Le ciel commence à s'éclaircir, j'enfourche alors le vélo pour aller voir les jardins d'Hoi an se trouvant à 3 km de l'auberge. Je roule tranquillement jusqu'à sortir de la ville, la route est plate. Je passe un pont et me voilà arrivée. Les restaurateurs en quête de fraîcheur et qualité se fournissent ici. Tout est bio. Bien que ça ne soit que des végétaux, les nuances de verts sont incroyables ! Ça me donne l'impression d'être devant un tableau! Je marche ainsi dans les allées avec les odeurs des herbes aromatiques qui viennent à mon nez!

Je continue sur ma lancée en allant à la plage à 1km de là. Une fois sur place, je constate qu'il y a pas mal de vagues et presque personne. Ceci expliquant peut-être cela. Qu'importe, je profite de l'air marin en me baladant sur la plage. Au fil de l'eau, je capture quelques clichés de pêcheurs ainsi que des coconut boats (bateau de pêche en forme de noix de coco)! J'aime beaucoup le rendu!

De retour en ville, je passe d'abord me doucher puis vers 17h, je m'installe pour boire un verre. Je fais très rapidement connaissance avec mes voisins de terrasse! Une hongroise et tout un groupe de Malais. Tous très sympa, entre rires et discussions, je passe un très bon moment!!!

Puis, c'est l'heure de manger. Pour changer un peu, ce soir c'est riz, poulet!  😉 Je découvre une ainsi le Com ga composé des 2 aliments précités, de champignons, d'oignons et de quelques herbes. Le plat est accompagné d'une salade de papaye verte/carottes (salé comme du vinaigre chaud) et un jus de cuisson! Pas de surprise, c'est bon! L'endroit est également plaisant avec des lanternes et des décorations de Noël!

Belle soirée !

10
fév

Ce matin, contrairement à hier, pas de soleil ni de ciel bleu. Mais pas de pluie non plus. C'est parfait pour poursuivre ma découverte d'Hoi an. Une fois le petit déjeuner avalé, je pars visiter le pont japonais de l'interieur. Ce dernier à plus de 400 ans. À chaque extrémité, il y a deux singes et deux chiens. Ils feraient référence à la création (année du singe) et à l'achèvement (année du chien) de l'ouvrage. Construit par les Japonais (pont) puis par les Vietnamiens et les Chinois (temple attenant), le but était de permettre plus d'échanges entre les quartiers. À l'entrée, deux morceaux de bois ronds, les yeux, gardent les esprits malveillants en dehors du temple. Aujourd'hui, c'est un lieu de visite mais aussi de recueillement

Je poursuis ma visite et m'en vais voir les 2 Assembly Hall construits par les marchands chinois: Phúc Kién (1690) et Quáng triêu (1885). Les édifices ont des similitudes notables. Les autels, les encens géants qui brûlent doucement avec des mots inscrits dedans (des voeux), les bateaux utilisés par les Chinois pour venir au Vietnam et les dragons.

Ces halls étaient des lieux de socialisation et permettaient de faire perdurer les traditions chinoises dans un autre pays.

Phúc Kién:

Quáng triêu:

Concernant l'encens, une fois consumé (une vingtaine de jours), le voeux est censé se réaliser et le papier jaune est brûlé.

14h, c'est l'heure manger un bout. Je me rends chez Banh my Phuong. L'établissement est réputé pour servir les meilleurs sandwich! L'endroit est full à l'intérieur comme à l'exterieur où les gens font la queue. Je dégote un bout de table dedans et passe commande. Le verdict est sans appel! C'est excellent ! Ça n'a rien à voir avec ce que j'ai pu goûter auparavant. Ici, le sandwich est fourni en terme de quantité et varié en terme de composition.

Je déambule à nouveau dans les rues et m'arrête à la maison Tan Ky. Classé monument historique en 1985, la maison existe depuis plus de 200 ans. C'est une maison de marchands qui est transmise de génération en génération (7ème génération à l'heure actuelle).

La maison possède 3 styles. Un salon japonais. Les 3 barres horizontales en bois représentent le ciel, la terre et l'humanité.

Le style Chinois est visible dans l'atrium.

Le style vietnamien pour la chambre et l'étage supérieur.

Il n'y pas de fenêtre, simplement un puit de lumière. Par ailleurs, le lieu subit encore aujourd'hui des inondations lors des moussons.


16h30, j'assiste à un spectacle de danse traditionnelle. Les photos ne rendent pas du tout, je laisse donc place aux vidéos ! Je m'interroge sur le cadrage car le bas de scène me paraît horizontal mais le haut? Qui penche? La scène ou moi? 🤔

Une fois terminé, je rentre à l'auberge me poser tranquillement et passer un appel vidéo.

Le soir est tombé. Je ressors rapidement m'acheter manger avant de finaliser mon post.

Belle soirée !

9
fév

Il est 8h, je suis encore dans mon lit. J'ai très bien dormie. Pour la première fois depuis longtemps j'entends des cloches sonnées me donnant ainsi l'impression d'être ailleurs.

Je me prépare, descends et commande un thé à la menthe. Je déjeune posément tout en entendant Hoi an s'agiter.

Au regard de la météo, j'adapte mon programme en fonction. Un peu de ciel bleu, quelques timides rayons de soleil, je décide de louer un vélo pour visiter l'île en face d'Hoi an, Cam nam. Un pont permet de traverser aisément. De plus, tout est plat donc c'est vraiment cool.

Je me balade ainsi sur ce bout de terre et principalement à sa périphérie découvrant de beaux points de vue que je m'empresse de capturer!

Avec tout ça, il se fait soif. Je m'arrête au bord de la route pour une coco! J'ai découvert ce fruit en Thaïlande et j'avoue que son goût me plaît bien!

Sur le chemin du retour, je tombe par hasard sur une cérémonie. Je dégaine la caméra et filme la scène...

Celle-ci a lieu tous les mois, le jour de la pleine lune pour espérer santé et protection.

Le temps s'assombrit soudain. Du coup, je pars visiter la galerie "Precious heritage". C'est à un photographe français, Réhahn, qu'on doit toutes les photos présentes dans ce lieu. Ces dernières sont magnifiques! Je passe un temps certain à les regarder, tellement elles sont belles! 😍

18h, il se fait faim! À Hoi an, il y a un plat incontournable qui est le Cao Lau.

Ce sont des nouilles avec du porc, de la salade, du piment, des herbes, des croûtons de porc et un jus de viande! Que c'est bon! Une tuerie! 😍

De retour à l'auberge, mon rituel m'attend!

Belle soirée !

8
fév

En ce matin du 7 février, je me lève et déjeune comme d'habitude. La matinée passe vite. Je profite d'aller retirer de l'argent pour faire une dernière balade dans Da lat. De retour à l'auberge, je réserve mon avion pour ma prochaine destination en mars.

12h, la navette me récupère pour aller à la gare routière.

13h pile, c'est le départ pour Nha Trang.

Le bus et tous les à-cotés ne changent pas hormis les toilettes ! 3 bouts de tôle et 1 trou. Même les WC turcs sont plus grands!

Y a la brosse, le désodorisant mais pour se laver les mains, le plus important, faudra revenir un autre jour...

Sur le versant de la montagne pour rejoindre Nha trang, les lacets sont beaucoup plus nombreux que de l'autre côté!! 😕 Par contre, le paysage est sublime même avec les fils électriques!😍 En fait, c'est toute la chaîne de montagne bleue qu'on aperçoit depuis le cable car!

Vers 16h, j'arrive dans la vallée puis le bus chemine vers la ville.

16h20, tout le monde descend! C'est l'arrivée. Je prends une moto taxi pour rejoindre la gare. Sur place, je dégote un Bui bui, je montre une photo de ce que je veux. La soupe de nouilles arrive. C'est bon mais je n'ai jamais mangé aussi mélangé que ça ! nouilles, ananas, tomates, menthe, boulette de poisson, morceau de viande (poulet? Je sais pas), salade. La prochaine fois en plus de la photo, je filmerai. Je constate, par ailleurs, qu'ici comme en Thaïlande, on traverse sur les voies.

17h30, il reste bien 2h à patienter mais je n'ai aucune envie de me balader avec le big sac dans les rues. La nuit ne va pas tarder à tomber, je me pose dans la salle d'attente.

Il est 20h, le train entre en gare...

Je monte à bord et m'installe rapidement. C'est pas grand, je sais qu'une fois calée, je ne bougerai pas beaucoup. Nous ne sommes que deux pour l'instant.

Dans la soirée, deux autres personnes arrivent. La nuit se passe relativement bien. Je ne dors pas mais je somnole. Dans le compartiment, à part quelques ronflements, rien à signaler.

Ce matin, je me lève bien avant d'arriver à Da nang. Je me ballade le train quand soudain...

Vers 7h j'arrive. Il me reste à aller à Hoï an. Le temps est gris mais il ne pleut pas. Après 45 minutes de trajet en bus, je suis enfin à destination! Yes ! Le temps pour moi de rejoindre mon auberge et là, il drache! .

Pendant ce temps, je prends mes quartiers. Ici pas de lit superposés mais 4 lits simples. L'hébergement est en tout cas bien situé!

Après 20 bonnes minutes d'averse, la pluie cesse et je me lance à la découverte d'Hoï an!

La vieille ville est classée patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est simple, de vieilles maisons jaunes de partout, des lanternes, des fleurs, des deux roues et des échoppes font le charme de cette cité.

En me baladant, je découvre également le pont japonais qui date du 18 ème siècle....

... Mais également le ba mu temple gate qui date de 1626. Santé et protection sont les 2 symboliques de ce temple.

Je me ballade ainsi toute journée, je profite du cadre. Je m'y sens bien.

Vers 17h, je me pose pour boire un verre... Petit le verre

18h, je mange un morceau puis je me rentre. Je suis fatiguée; je ne rêve que d'une douche et d'un bon lit!

Belle soirée !!

6
fév

Emmitouflée dans ma couette toute chaude, je réponds aux messages reçus durant la nuit.

8h, je descends au petit déjeuner. Pour changer, je prends une soupe de nouilles. Bien pimentée, elle me réveille de suite! En tout cas c'est bon !

Une fois prête, je pars en scooter et me rends au milieu des serres.

Je me ballade ainsi à travers les plans pour cueillir les fraises mais également pour prendre des photos. J'ai plaisir à être là et pour ainsi dire, je ne vois pas le temps passer.

Une fois la barquette pleine, je pars sur les bords du lac pour les déguster. Elles sont très bonnes, elle sont sucrées juste ce qu'il faut et fermes (pas bourrées d'eau). L'endroit choisi est calme et je profite pleinement de ces instants au bord de l'eau.

Je réenfourche le bolide pour aller visiter 2 édifices conçus par des Français.

D'abord, l'église du domaine de Marie datant des années 1930. Très belle de l'extérieur avec des tons rose. J'aurais aimé voir l'intérieur mais c'est fermé. En tout cas, l'ensemble est magnifiquement conservé.

Ensuite, je me rends à l'ancienne gare de Da lat bâtie en 1938. Aujourd'hui, elle ne sert que pour le tourisme.

Après quelques photos, je prends place à bord d'un train d'époque. 4 classes sont proposées allant de la plus modeste à la vip. Le banc en bois me satisfait bien.

Je pars ainsi pour un voyage d'une vingtaine de minutes dans l'optique de visiter la pagode Chuan linh phuoc.

Le site est impressionnant et très coloré; tout est fait en mosaïque ! C'est vraiment beau!

Ce site est le dernier de la journée. Il est 16h30. Le temps de revenir à Da lat, de rendre le scooter puis de retourner à l'auberge, il est déjà 17h30.

Je remets le nez dehors vers 19h pour manger un bout puis douche et repos.

Demain, je ne publierai pas. En effet, à 13h je vais prendre un bus pour Nha Trang (4h de trajet). De là, j'embarque dans un train de nuit pour Da nang (10h30 de trajet). Et au petit matin un dernier bus (45 minutes de trajet) pour Hoi an, ma prochaine destination. Celle-ci s'annonce pluvieuse d'ailleurs...

Belle soirée !

5
fév

Après une bonne nuit de sommeil, direction le petit déjeuner pour bien attaquer la journée !

Je loue ensuite un scooter pour aller découvrir les environs de Da lat!

À la sortie de la ville, j'aperçois de nombreuses serres qui servent à la production de fruits, légumes et fleurs. Da lat possède en effet un climat très favorable pour les cultures!

En chemin pour l'Elephant waterfall, le paysage est magnifique ! 😍

Arrivée sur site, le parcours pour accéder à la cascade est brut. Il faut suivre et s'accrocher à la rampe de fer... Pas si simple...

Une fois devant, wouah ! C'est trop beau! Je profite des lieux, contemple l'eau qui s'abat sur les rochers. D'ailleurs, je décide d'aller au plus près pour ressentir toute sa puissance!

Le nom de la cascade viendrait des rochers qui, d'en haut, ressemblent à des dos d'éléphants...

En route pour ma prochaine découverte, s'offrent à moi encore de beaux paysages!

Me voici rendue au Da lat cable car. Je prends place dans une télécabine et profite du panorama de dingue qu'il y a autour de moi!!!😍

Au bout du câble, je visite le site de Truc Lam. Le lieu est beau comme tout avec de belles pagodes ornées de fleurs tout autour!

L'heure tourne, je repars de là pour aller visiter la crazy house. Cette maison a été créée en 1990 par un architecte vietnamien. Il s'est inspiré de Dali, Gaudi, Walt Disney pour mener à bien son projet qui d'ailleurs n'est pas terminé. Sincèrement, ce n'est pas ma tasse de thé mais ça a le mérite d'être original et atypique surtout qu'on peut dormir dedans!

De retour en ville, je dépose le scooter et pars prendre quelques photos avant que la nuit ne tombe....

Pour conclure cette journée, riz et boeuf aux légumes au menu avant une bonne douche!


Belle soirée!

4
fév

Comme évoqué hier, je ne reste pas à Saïgon. Ainsi, je plie bagage ce matin pour me rendre à Da lat. Dans un précédent post, j'avais écrit que les temps de trajet seraient longs au Vietnam. Aujourd'hui, pour faire 300 km, je vais mettre 7 environ.

Pour l'heure, je quitte l'auberge, passe la walking street déserte et arrive à la station de bus du centre ville pour aller à la station centrale. Dans l'idée, j'aime beaucoup ce ramassage depuis le centre mais ici rien n'est traduit en anglais.

Un bus arrive, le chauffeur crie quelque chose! 🤔🙄 Une dame s'approche de moi et elle me fait comprendre qu'elle va aussi à Da lat et que ce n'est pas ce bus là. Parfait, je la garde dans mon champs de vison.

9h15 le bus arrive...je suppose qu'il va à la gare centrale ... Ah ben non, je suis débarquée avec d'autres sur un trottoir en bordure de voie... J'attends à nouveau...

9h45, le bus couchette arrive! 😃 C'est exactement la même configuration que le précédent, à un détail près...

11h20, une pause s'impose. Et le détail, ce sont les tongs où plutôt les claquettes jaunes et toujours avec les chaussettes! 🤣🤣

Je ne m'ennuie pas à bord. Je trie mes photos, je réserve mon hébergement pour les 3 prochaines nuits ainsi que mon prochain bus et train. Musique et lecture participent également à m'occuper.

13h, autre pause, autres claquettes! Je passe aux toilettes et mange un banh mi.

Le bus redémarre et quitte l'autoroute. Le décor change soudain. Au revoir plats paysages, bonjour les lacets de montagne. J'espère que ça ne dure pas, car les lacets c'est pas mon truc...en plus je viens de manger le sandwich...

Après une vingtaine de minutes, les virages s'espacent. Le décor et les paysages sont beaux!

16h, me voici à Da lat!! 6h20 de voyage. Je récupère mon backpack et prends la connexion (une navette) jusqu'à mon auberge, enfin pas tout à fait...

Après avoir pris mes quartiers et discuté avec la tenancière...

...il est temps d'aller découvrir, de nuit, cette ville surnommée le petit Paris🗼.

Da lat culmine à 1500 M d'altitude. Il paraît que les 4 saisons défilent en une journée !

Après cette belle balade nocturne, il est temps d'aller manger un morceau. Ça fait longtemps que je ne n'ai pas mangé indien. Donc ce soir, c'est curry végétarien et naan! C'est bon, les légumes sont très croquants!

Belle soirée !

3
fév

Je me suis couchée tard hier soir et ce matin le réveil pique les yeux; il est 5h20.

Le temps pour moi de me préparer et je quitte l'auberge pour aller visiter le marché flottant de Can tho.

J'arrive au point de rdv et fais connaissance avec les 4 autres personnes et le guide.

J'en profite rapidement pour faire un saut du côté opposé de la route et ainsi regarder le cours matinal de "mise en jambe" à la vietnamienne.

6h10, j'embarque...

Le marché de Can tho est pas mal réputé au Vietnam et existe depuis plus de 100 ans. Les touristes viennent mais il a su garder son authenticité (pas de mise en scène).

Alors que je suis sur le bateau, le jour se lève doucement...

J'apprends que les commerçants font leur business et vivent sur place. Mais également que les gros bateaux indiquent, par un morceau de bambou à la verticale, ce qu'ils vendent en y accrochant le produit dessus. L'embarcation navigue à très faible allure entre tous les bateaux. Je capture ainsi les clichés au fil de l'eau...

Puis vient l'heure du petit déjeuner. Je commande un banh mi. Le guide hèle la petite chaloupe qui se rapproche. La préparation est minute

Je termine la visite du marché en montant à bord d'un bateau de commerçant qui vend des ananas. D'une part, je déguste le fruit avec 2 condiments plutôt insolites et d'autre part, je visite la cale où est entreposée la marchandise.

7h45, le bateau quitte le marché flottant. Il emprunte alors une série de canaux pour se rendre dans une ferme maraîchère.

En arrivant, il y a une belle fleur d'hibiscus...

...mais aussi des nénuphars, des lotus et des fleurs d'ananas.

Fleur d'ananas
Nénuphars
Lotus

Plus loin se tiennent cacaotiers, manguiers et fruitjack.

Je quitte le lieu après une dégustation de fruits avec du thé [fruits du dragon (rose) , mangue (haut gauche), ananas, fruitjack (bas gauche) et papaye (en bas)] ...

...et un passage sur le pont en bambou... Et pas de chute!

Ma matinée s'achève par la visite d'une fabrique de nouilles de riz. Étape 1: fabrication de la pâte à riz (eau, farine de riz et farine de tapioca). Étape 2: réalisation de la galette (même procédé que pour faire une crêpe). Étape 3: séchage, la galette devient élastique. Étape 4: découpage de la galette en lamelle. Les nouilles de riz sont fabriquées.

De retour à l'auberge, je remballe mes affaire et me pose. À midi, un mini bus me récupère pour aller à la gare routière. Arrivée sur place, je me présente au comptoir pour troquer mon ticket électronique pour un vrai. Puis direction le bus 11. C'est un sleeping bus (bus couchette). Une fois mon bagage en soute, il faut enlever ces chaussures pour monter à l'intérieur. On me donne alors un sachet pour les mettre dedans.

Et là, face à moi, 3 rangées de couchettes superposées séparées pour 2 couloirs étroits. Le bus est classe!

Je m'installe dans ma couchette. C'est parti! A la pause, des tongs sont données pour aller aux WC ou manger. Du jamais vu!

Pendant les 3h30 que dure le trajet, je somnolence, écoute de la musique, écris, regarde le paysage. En tout cas, il est confortable !

16h, j'arrive à Saïgon (Ho Chi Minh). Une fourmilière !! Ici, beaucoup de personnes portent des masques 😲. Pour des raisons de temps et d'attrait, je fais le choix de ne m'y arrêter que pour la nuit.

Je me perds dans la gare routière car je ne trouve pas la sortie pour prendre la moto taxi. Après une bonne demie heure à tourner, c'est good.

Le temps de la route et j'arrive enfin à l'auberge ! Elle se trouve dans un cul de sac!!

Je prends mes quartiers, finalise ma journée et vers 20h je sors manger un Pho. C'est une soupe avec des nouilles, du porc, des oignons, des herbes et des épices !

Puis direction la walking street pour mesurer l'ambiance! Du people, des Lumières et musique à gogo!

Mon hébergement est juste à côté mais tellement bien caché!

Belle soirée !

2
fév

Après mon réveil et avant le petit-dejeuner, je refais proprement mes sacs, histoire d'être tranquille.

Je déjeune et vers 10h15 un tuk tuk me récupère et m'emmène à la station de bus. 10h45, le mini bus quitte Kep pour la frontière avec le Vietnam.

Après une heure de route, j'arrive à la frontière et tout va très vite.

L'officier appose le cachet de sortie pour le Cambodge. Je traverse la zone de nomansland. Je passe ensuite du côté vietnamien. Avant toute chose, check up médical: tout un questionnaire à remplir en raison du virus plus la prise de température (36,6°).

Ensuite, comme j'ai mon evisa, je n'ai rien d'autre à compléter. L'officier appose le tampon d'entrée sur le passeport. Je suis au Vietnam.

Puis c'est l'attente du prochain bus. Il faut me réadapter à tout (langue, monnaie, environnement, etc.) et vite.

12h15, un bus arrive et crie plusieurs villes. J'entends la mienne, Can tho. Je saute dedans et c'est parti! À ce moment là, je ne sais pas si c'est un bus transit ou ma destination finale. Sur la route, des scooters en nombre!! La folie !! Le conducteur klaxonne à tout va!!

12h30, le bus arrive à la gare routière d'Ha tien ( 1ere ville vietnamienne). Je comprends que je dois descendre. Un type m'attend et m'informe, dans un bon anglais, que le bus pour Can tho est à 14h.

Des buis buis pour se restaurer sont à disposition. Du coup, je m'achète un banh mi. C'est LE sandwich au Vietnam. C'est un morceau de baguette avec à l'intérieur de la viande de porc, des crudités et du piment.

Un couple de vietnamiens vient spontanément à ma rencontre pour échanger et discuter. Ils s'installent à côté de moi et nous commençons à échanger. Très sympa, ils me donnent quelques conseils pour mon séjour ici.

13h30, nos chemins se séparent, eux vont sur Saïgon (Ho Chi Minh). Je passe aux toilettes et un autre type m'aborde pour soit disant "changer ma monnaie et payer la commission dans le bus" 🤔 c'est louche. Je refuse poliment en disant que ma monnaie sera échangée à Can tho. Affaire à suivre...

14h pile, je quitte la gare. Que des locaux dedans, je ne peux pas mieux tomber!

Les 3 premiers quarts d'heure, le bus longe la mer de Chine, ensuite il rentre plus dans les terres. Dans les villes traversées, des drapeaux vietnamiens se succèdent au bord des routes.

Durant le trajet, le klaxon est sollicité tout le temps!

Les heures défilent, le bus s'arrête à tout bout de champs pour quelqu'un.

18h, la nuit commence à tomber, j'ai hâte d'arriver !

19h, la délivrance!! Yes et aucune commission dans le bus!

Au Vietnam, pas de tuk tuk. Je teste donc la moto taxi, très répandue dans le pays.

Erratum, il est 19h et non 20h...

Je découvre Can tho de nuit...

J'arrive à l'auberge et prends mes quartiers. Le lieu à l'air bien!

Je ne profite pas de l'auberge, préférant ressortir!

Sur les recommandations de la gérante de l'auberge, je me rends dans un Bui Bui. Ce dernier ne vend qu'un plat: un bouillon avec des pâtes et une cuisse de canard. Le tout accompagné d'un thé. C'est drôlement bon!

Une fois repue, je pars en quête d'une carte SIM. Je galère car pas mal de personnes ne parlent pas anglais. Mais, à force de chercher, j'en dégote une!

Il est près de 21h30 quand je suis de retour à l'auberge. Douche, rédaction de la journée et au lit!

Belle soirée !