27 étapes
113 commentaires
1
2ème pays de ce tour du monde !
Décembre 2019
4 semaines
Partager ce carnet de voyage
3
janv

C'est mon dernier jour au Laos. Je ne me presse pas surtout que demain j'ai de la route. Ainsi, pas de nouvelles découvertes aujourd'hui. Je me lève tranquillement pour aller prendre mon petit déjeuner face au Mékong.

Je discute encore avec un couple de luxembourgeois rencontré sur place avant de retourner dans ma chambre. Là, je m'occupe de la logistique pour le Cambodge et étudie, grosso modo, où je vais et combien de temps je reste. J'aime m'organiser et c'est une façon de m'impliquer davantage dans mon voyage. Une fois la trame réalisée, je remballe les dernières affaires qui traînent et m'en vais sur Don det.

L'après-midi piscine du 1er janvier m'a donné envie de réitérer l'expérience mais avec une nuit sur place, histoire de terminer en beauté mon séjour dans ce pays. Il est aux environs de 13h quand je prends mes quartiers dans un hôtel situé à la point nord de l'île (emplacement idéal pour prendre le bateau demain). L'hôtel est chouette !

Je me pose un peu avant d'aller me balader dans les rues avoisinantes.

J'en profite également pour acheter mon billet combiné bateau et bus (jusqu'à la frontière) nécessaire à mon départ.

Puis direction la piscine de l'hôtel. C'est calme et agréable!

Le temps passe, il est déjà 17h et le soleil commence à décliner. Depuis la terrasse de l'hôtel, j'assiste à un beau spectacle!

S'en suit le rituel, douche et rédaction de la journée. 19h, je me refais un indien mais pas le même. Celui-ci je le trouve meilleur!

Une fois la note payée, je n'ai plus de dépenses à faire. Je décide donc de changer mes derniers kips en dollars. Les changer en riels ne serre à rien car la monnaie cambodgienne n'a pas de valeur. Les dollars en poche, je rentre à l'hôtel et profite de ma soirée.

Je referme ici ce carnet sur le Laos. Ce pays a été une très belle découverte! Les panoramas sont splendides, il y a de très belles choses à voir et à faire et les laotiens sont très accueillants !

Belle soirée !

2
janv

Après le rituel du matin, je pars à 8h, direction le sud de l'île de Don khone pour tenter d'apercevoir des dauphins d'Irrawady. Je dis "tenter" car ces derniers ne sortent pas de l'eau sur commande et qu'ils ne sont plus que 3 dans le secteur. J'arrive à la plage pour 8h30. Il est tôt mais le soleil cogne déjà. J'embarque seule avec le piroguier sur une petite embarcation.

Très rapidement, je constate que cette dernière n'est pas très étanche! 🤣

Les paysages sont tout simplement magnifiques !!

Moteur coupé, personne à l'horizon, j'arrive sur le site. Là commence l'attente de voir apparaître un dos, une nageoire. Au bout de très longues minutes, ça y est je les vois! Mais l'animal est très rapide...trop pour l'appareil photo et la camera! 😉 Voici 1 vidéo (apparition furtive) et 1 photo.

Il est 9h30, d'autres embarcations arrivent. Il est temps pour moi de quitter le site.

Le décor est toujours aussi attrayant et je découvre les premiers paysages du Cambodge!

Le Mékong, quant à lui, est parfois moins calme. Quelques remous viennent agiter la barque.

Le piroguier est vraiment sympa et la balade au top! Arrivés sur la terre ferme, je lui propose un petit selfie souvenir!

Je me pose au restaurant pour boire un coup et rédiger ce début de matinée.

Finalement, je repars vers le port qu'à 11h. Je marque un arrêt à la Guesthouse pour une lessive et profiter un peu du hamac.

14h, je m'en vais explorer, à pied cette fois, un autre coin de l'île, celui se trouvant dans le prolongement de la Guesthouse. Le décor est très authentique: des animaux, des installations pour pomper l'eau du Mékong, un bateau sur la rive, des cocotiers en nombre, des cascades, un bon chemin poussiéreux, bref je me balade pendant deux heures! J'adore !

Au retour, c'est la douche et pause lecture. 18h, je ne tiens plus. Mon dernier repas c'était le petit déjeuner donc là, j'ai faim. Je pédale jusqu'au restaurant indien pour manger un naan avec du poulet bien épicé accompagné d'un lassi.

Belle soirée!

1
janv

Hier soir, après avoir pédalé une dizaine de minutes à la lueur de ma lampe frontale, je suis arrivée chez Fred et Léa, un restaurant Franco-laotien.

En quelques minutes, le lieu est bondé. Je prends un apéro à la menthe. Très rafraîchissant! Puis, je fais la rencontre d'un couple de bretons, Michelle et Frédéric. Des gens super sympa! Ils tiennent des chambres d'hôtes en Bretagne ! Mais également d'une espagnole dont le nom par contre m'échappe...

Entre temps, mon plat arrive: un poulet à la mangue. Excellent!! Je le savoure avec un verre de vin. On continue de papoter ensemble, l'ambiance est cool, détendue. Je termine mon repas par une mousse au chocolat ! Elle est très bonne au goût et pas trop sucrée !

Il est près de 22h lorsque je rentre à la Guesthouse. Certes, il est loin d'être minuit mais qu'importe. J'ai passé une très bonne soirée, en agréable compagnie et j'ai bien mangé. C'est tout ce qui compte!

Aujourd'hui 1er janvier, pas de réveil. 8h, je me lève tranquillement, me prépare et m'en vais déjeuner près du port. En chemin, j'enregistre une vidéo pour cette nouvelle année qui commence! Là voici...


Pour ce matin, c'est omelette aux légumes avec un café. Parfait pour débuter la journée. Sur place, je recroise Michelle et Frédéric avec qui je discute. Nos chemins se séparent, il est 10h30.

Hier, j'ai repéré une piscine dans un complexe tout en me disant que j'y serais bien dedans! Je me rends ainsi, ce matin, à la réception pour demander si je peux profiter, moyennant finance, de la piscine pour quelques heures. Un retour positif me permet de m'installer!! Alternant piscine et transat je profite de ce premier jour de l'année !

15h30, il est temps de se bouger. En 20 minutes à vélo, je rejoins Don Det. Sur le chemin, je constate qu'il n'y pas que moi qui apprécie d'être dans l'eau, les Buffalos font également trempette! Je m'installe dans un bar pour manger une salade de fruits. Je recroise Brian et Charly que j'avais rencontré à Thakhek, la veille de mon départ à moto! C'est chouette de revoir des personnes croisées tout au long de ma traversée du Laos!!

Je reste une petite heure avant d'aller admirer le coucher de soleil depuis le pont. Magnifique ! 😍

18h, la nuit est tombée. Je regagne à la frontale ma Guesthouse. Je file sous la douche et me remémore ma journée en la rédigeant.

MERCI pour tous les messages (blog, WhatsApp, Facebook, messenger, sms) et mots touchants que vous avez eu à mon égard pour cette nouvelle année !!  🙏😘

Belle soirée !

31
déc

Pour ce dernier jour de l'année, je pars découvrir l'Île de Don khone. Comme hier, lever, petit-dejeuner, location du 2 roues et je pars prenant, en chemin, quelques clichés...

Je décide d'aller à l'autre bout de l'île pour voir comment est le panorama. En chemin, pas un chat. Je suis seule au monde.

Mais au bout, une belle vue sur le Mékong !

Au même endroit, il y a également une vieille locomotive. Empreinte laissée par les Français lors de leur passage.

Je remonte sur le vélo et me dirige à présent vers le nord pour voir les Li phi water falls. Mais en chemin, je tombe sur un lieu super! Une plage de sable avec un beau décor, un restaurant et le Mékong pour se rafraîchir ! Personne aux abords!! Ni une ni deux, je pose tout et me baigne. C'est super rafraîchissant!

Par contre, pas question de m'installer. Le soleil est piquant et il n'y a que très peu d'ombre. Je me sèche rapidement et m'habille.

Avant de repartir, je m'installe pour boire un verre et tombe nez à nez avec un néerlandais croisé lors de ma boucle en moto à Thalang! Le monde est petit! Son moyen de locomotion à lui, c'est le vélo. Il part demain pour le Cambodge et arrivera dans quelques jours à Siem Reap. On se reverra peut-être là bas si le timing est bon!! En tout cas on passe un agréable moment à discuter!

Il est midi et après quelques coups de pédales, j'arrive aux Li phi. Je gare mon vélo bleu parmi tous les autres vélos....bleus, eux aussi. Facile comme tout pour le reconnaître 😂. Une photo du bolide avec son numéro et l'affaire est réglée !

En amont des cascades puis en aval un débit impressionnant. L'ensemble forme un très beau site!! J'adore !!

Je profite également de l'occasion pour rédiger ce début de journée. Après cette belle escapade, je me dirige vers le pont et regagne doucement la Guesthouse.

Arrivée sur place, je mange un morceau, passe un coup de fil, prends une douche et me vautre littéralement dans le hamac!!

Aujourd'hui a été une très belle escapade, j'apprécie beaucoup cette île !!! coup de coeur pour ce bout de terre! 😍

Il est un peu plus de 18h ici au Laos, je vais aller boire un verre tranquillement près du port, plus tard manger un morceau et ainsi terminer l'année 2019 !!!

Je vous souhaite un très bon réveillon à chacun d'entre vous!🍾 Et une très belle année 2020! 😘

30
déc

Après une excellente nuit dans la moustiquaire, je pars au petit déjeuner. Il est 7h00. Je petit-déjeune en face du Mékong, la vue est très agréable et relaxante!

Je loue un vélo à ma Guesthouse et pars visiter, à la fraîche, l'île voisine, Don det. Je traverse ainsi le pont qui fait le lien entre les 2 et commence à parcourir le côté "sunset".

Sur le chemin, Guesthouses et habitations locales se succèdent. Des vaches se fondent également dans le décor. Quant aux points de vue sur le Mékong, ils sont très beaux!

Arrivée au nord de l'île, je recroise Albine et Ludo, un couple de français rencontré hier dans le minivan. On papote un moment ensemble et on échange nos Facebook pour la soirée du 31.

Je poursuis mon chemin en amorçant le côté "sunrise" et m'installe à une terrasse. Derrière moi, des gamins jouent dans une barque pendant que je sirote un jus de mangue tout en lisant mon bouquin. Je reste presque 2 heures dans ce café tellement je m'y sens bien!

Je ré enfourche le vélo et c'est reparti. Je traverse la partie la plus commerçante de l'île, ici en vidéo, avant...

...de retrouver plus de douceur. Mais d'une manière générale ici la vie est cool, paisible, chacun prend son temps.

Il est près de 15h quand je regagne ma Guesthouse. Je suis liquéfiée! Je file à la douche sur le champs puis m'installe dans le hamac dont je ne bouge plus.

17h, j'enregistre un pod cast au téléphone. Florent, l'animateur, me met à l'aise de suite. On papote ainsi pendant une trentaine de minutes de l'aventure tour du monde: ce qui me manque, ce que je retiens des 2 mois écoulés, des rencontres faites, etc. L'enregistrement se passe très bien! (Je mettrai sur le blog le pod cast quand il sera diffusé)

19h, j'ai les crocs. Je commande un pad thaï au poulet. Le tenancier est taquin avec moi en me disant que le pad thaï n'existe pas car nous sommes au Laos! 😉

Le plat est un délice avec juste ce qu'il faut de chili!!!

Belle soirée !

29
déc

Après un dernier petit déjeuner à Paksé (la manager de l'auberge était adorable, petite photo souvenir), je pars pour les 4000 îles, à l'extrême sud du Laos. C'est la dernière étape de mon périple laotien.

Il est 8h quand je prends le bus pour Nakasong. Le chauffeur a le pied lourd sur la route 13. Après 3h de trajet et quelques frayeurs, j'arrive à destination. De là, j'embarque dans un bateau à moteur pour l'île de Don khon. (Petite vidéo, Madame arrive au bateau, 😉)

Le paysage est superbe, des morceaux de terres disséminés un peu partout autour de moi.

11h45, j'arrive au port de l'île. Il me reste 1 km de marche pour arriver à mon hébergement. Il fait une chaleur de fou!! Après des minutes de marche, je suis rendue.

Le tenancier m'installe dans la chambre louée pour quelques jours. Elle est grande, propre, le lit à l'air confortable. Un hamac sur le devant et à l'arrière, la vue sur le Mékong.

14h, je m'installe au bar pour boire un coup, un jus de coco. Délicieux ! Je papote ensuite avec mes voisins. Des Français qui eux remontent vers le nord du Laos.

Puis je prends place dans le hamac. Je prévois mes quelques activités pour les prochains jours. Je vais également en profiter pour me reposer et regarder la logistique pour passer la frontière.

19h, je commande des spring rolls aux légumes au restaurant de la Guesthouse. Accompagnés d'une sauce condiment un peu relevée, ils sont bons!

De retour au bungalow, une douche, j'installe la moustiquaire et je me pose.

Belle soirée !

28
déc

Aujourd'hui, je pars en excursion sur le plateau des Bolavens pour une balade d'environ 170 km. Après un réveil matinal, je prends un minivan à 8h. Ce dernier marque un premier arrêt à la cascade Tad fane. 2 chutes d'eau appelées twin waterfalls (120 m de haut). Le point de vue est pas mal puisque située juste en face tout en surplombant le site!

Je poursuis ma route vers une plantation de cafés. 2 types d'arbres sont exploités, l'arabica et le robusta (plus de caféine).

Je me ballade ainsi à travers les arbustes capturant ainsi ces grains (cerises) tantôt vert (goût amer) tantôt rouge. À chaque stade de séchage, le grain à une couleur différente. Le grain changera encore de couleur en fonction du degré de torréfaction. L'exploitation fait partie d'une coopérative. Cette dernière vend localement mais surtout à l'international (marque Malango par exemple). Cela fait deux jours que j'en bois au petit déjeuner, il est excellent !

La prochaine escapade est Tad yuang. Une très belle cascade!! Le débit est impressionnant ainsi que la hauteur (100 m de haut). En amont, par contre, le calme règne.

Je reprends la route pour une dernière cascade, Tad lo. Magnifique également ! Plus en aval, les enfants sont dans la rivière, ils jouent, s'amusent, rigolent.

La journée s'achève sur la traversée de 2 villages. Je profite de la balade pour capturer quelques images de la vie locale laotienne.

De retour à l'auberge vers 17h30, je file sous la douche, rédige ma journée et prépare mon sac pour demain!

Belle soirée !

27
déc

Le réveil sonne à 7h30, la nuit a été bonne. Le petit déjeuner me confirme que l'auberge est vraiment chouette. Les produits sont bons! Le café et la compotée d'ananas sont à tomber!

9h, le scooter réservé la veille arrive à l'auberge. Je pars visiter le Vatphou. Site Khmer classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Je passe à la pompe et pars pour une belle balade. Le scooter est confortable, la route est nickel, bien goudronnée, c'est un plaisir.

10h30, j'arrive au Vatphou. Je passe d'abord une allée puis je fais face à 2 imposants palais (des femmes et des hommes). Bien qu'ils soient vides et en consolidation, il y a de belles sculptures et de magnifiques ornements aux portes. Je poursuis en montant les marches (volée des marches), assez raides par moment, bordées de frangipaniers (une douce odeur dans l'air) pour accéder au sanctuaire.

De la haut, la vue est superbe avec les deux bassins (barays) en arrière plan.

Un peu plus loin sur le site se trouve également une sculpture d'éléphant ainsi qu'une empreinte de crocodile (c'est là que les exécutions se déroulaient, parait-il).

Je redescends. Une petite fille est installée au milieu des marches. Je capture ce cliché de haut. À mon approche, je tente un début de conversation mais sans succès...

Il est 13h à ma montre. Je me pose à l'ombre et picore mes mandarines achetées ce matin en chemin. Je n'ai qu'un mot, délice ! Elles sont toutes petites, pas de pépins, pas trop sucrées, hmmm.... Elles sont excellentes !

Je remonte sur le scooter et m'arrête rapidement dans le village de Champassak. La rue principale est colorée, j'aime beaucoup! Juste à la sortie, je capture un beau champs de riz.

Je poursuis ma route, en doublant parfois les vaches qui s'y promènent !

Pour finir, je vais au big Buddha dont la vue sur Paksé, le lao-nippon bridge et le Mékong est très belle!!

17h, je suis de retour à l'auberge pour rédiger cette belle journée !

À plus!

26
déc

Merci pour tous vos messages envoyés pour Noël !!😘

Comme évoqué dans mon précèdent post, je n'ai rien fait de spécial hier. Je suis restée à l'hôtel. J'en ai profité pour passer quelques appels vidéo, échanger sur les réseaux, faire du tri dans mes photos. Mais également faire ma demande de evisa sur internet pour le Cambodge prévu en janvier, planifier mon séjour pour les jours qui viennent et lézarder dans le jardin de l'hôtel.

Ce matin, le réveil sonne à 6h30. Je saute du lit, remballe la moustiquaire et mes affaires. Au bar, je prends un petit déjeuner à emporter et également un sandwich pour le bus. En effet, la journée va être longue. Je descends plus au sud, jusqu'à Paksé. À 7h30 le tuk tuk réservé hier vient me récupérer. Ce dernier part encore chercher d'autres personnes au centre ville. Au final, j'arrive à la gare à 8h10. J'achète mon ticket de bus avec pour seul mention une petite griffe qui doit vouloir dire Paksé. Sur place, on trouve de tout: nourriture, jouets, sacs à main et j'en passe.

En attendant le départ, je déjeune sur le pouce. J'apprends dans la foulée que le bus ne part finalement pas à 8h30 mais 9h car il n'y a pas assez de monde (c'est le Laos). Je monte à bord et m'installe. L'intérieur n'est pas de toute fraîcheur mais assez pour être confortable.

C'est parti pour un nombre inconnu d'heures. Je dirais entre 6 et 8, à voir en fin de journée ! Par curiosité, je vais compter les arrêts aujourd'hui. Le bus sort de la ville et je retrouve la route 13. Premier arrêt essence, au moins on ne tombera pas en panne! 190 litres dans le ventre. Deuxième arrêt, le chauffeur s'arrête pour quelques emplettes. Troisième arrêt, récupération de marchandises. Quatrième arrêt, une mamie qui monte. Cinquième arrêt, récupération de marchandises. Sixième arrêt, pause toilettes dans la brousse. 11h, le bus s'arrête dans une gare où une armada de nénettes débarquent pour vendre des oeufs sur brochette, de la viande, des sachets de fruits.

Une trentaine de minutes plus tard on reprend la route. Je met un peu de musique pour passer le temps. Le paysage est une succession de petits villages avec de temps en temps un bourg un peu plus grand. Sur les côtés j'observe pas mal de déchets plastiques, c'est impressionnant par moment. 12h, rebelote le bus s'arrête. Les vendeuses ressurgissent dans le bus. Celui que j'aperçois par la fenêtre est envahit également!

On redémarre. Je mange le sandwich acheté ce matin. Il est simple et bon avec du poulet et des tomates. Neuvième stop, un mec monte. Dixième stop, pause toilettes. Il est 12h45 à ma montre; il reste encore 171 km sur les 335. J'apprends également que ma demande de evisa a aboutie!! 😃 J'ai donc mon visa pour le Cambodge!!! 14h15, nouvelle pause avec les laotiennes!! C'est la dernière.

Le chauffeur trace. J'arrive à 15h à la gare routière de Paksé, soit 6h de route! Je suis à 7 km du centre ville. Je prends un tuk tuk direction l'auberge de jeunesse. Le lieu est accueillant, le lit est confortable. Petits cakes et pastèque sont à disposition gratuitement.

Je me pose un peu. 17h00, je pars sur la rive pour observer le coucher du soleil ! Magnifique comme d'habitude !

19h, je pars manger un morceau. C'est bon et pas cher.

21h, je suis de retour à l'auberge pour une bonne douche et rédiger ma journée !

Belle soirée !

24
déc

En ce 24 décembre, j'entame la dernière partie de la boucle de Thalang à Thakhek. Après une bonne nuit, je file rapidement au petit déjeuner, histoire d'avoir quelque chose dans le ventre. Il ne reste que 100 km faire puis la boucle sera bouclée comme on dit (534 km au total). 7h45, on se met en route.

On s'arrête une première fois pour aller voir un superbe point de vue sur la réserve de Nakai. Un chemin de 30 minutes permet d'accéder au panorama. Arrivées en haut, je ne suis pas déçue. Devant moi, de petits îlots parsemés et une vue à 180 degrés. Le panorama est splendide!! Je pourrai y rester des heures! En plus avec le chant des oiseaux c'est sympa!

Mais il faut songer à redescendre et à reprendre la route.

Cette partie étant la même qu'à l'aller, on ne s'arrêtera plus avant d'avoir atteint la Xieng cave pour un second arrêt. On gare les motos puis on commence à rentrer dedans.

La cavité est belle! Pour ma part, je m'arrête à l'entrée car pour aller plus loin, il est nécessaire de marcher dans l'eau. Mon orteil n'étant pas remis; je ne vais pas me chercher quelque chose. Je me pose sur les rochers et rédige mon début de journée.

Au retour de Christine, on repart pour les derniers kilomètres. Arrivées à l'auberge de jeunesse, je rends ma moto et récupère mon gros sac que j'avais laissé le temps de faire la boucle. Avec Christine, nos chemins se séparent là car je reste encore à Thakhek.

Faire la boucle à moto a été une expérience géniale! Une sensation de liberté, des paysages grandioses, quelques pépins mécaniques pour ne pas m'ennuyer, de beaux sites naturels, bref c'était top!!!

Un tuk tuk me récupère et m'emmène à mon hôtel. Je m'installe et prends mes quartiers. La maisonnette est immense, une grande entrée puis la chambre et après la salle de bain. Le lieu est calme, avec un jardin, idéal pour me retrouver et me poser. Je kiffe!

Je prends une longue douche, prends soin de moi, range mes affaires sans oublier de faire une lessive.

Vers 18h, apéro time! Direction le bar de l'hôtel pour une petite bière ! Je discute par message avec quelques personnes sur les réseaux.

Il est près de 20h quand je passe à table. Pas de riz, pas de poulet mais une pizza végétarienne et faite maison!

Je suis loin de l'ambiance de Noël ici au Laos car celui-ci n'est pas fêté. Je vais ainsi manger tranquillement et me poser dans ma chambre pour regarder un film.

Je vous souhaite un très bon réveillon ce soir ainsi qu'un très Joyeux Noël !!!! Mangez, buvez et surtout profitez!!

Belle soirée !!

Ps: demain 25 décembre, je ne publierai rien. Repos pour moi et j'imagine quelques bonnes heures à table pour vous!!

23
déc

Ce matin débute le 4ème jour de la boucle. Nous retournons vers Thalang, soit 160 km. On quitte le resort sans déjeuner; ça caille dehors. On roule à travers la plaine en s'arrêtant pour quelques photos à droite à gauche.

Vers 9h, la faim se fait sentir. Ce sera une soupe pour le petit déjeuner !

On repart de plus belle! Sur le chemin, je suis étonnée de voir des maisons aussi colorées!

On enchaîne les kilomètres les uns après les autres. Christine est devant et moi je roule plus doucement donc je suis derrière. Quand il y en a pour 3, y en a pour 4! Depuis le début de la boucle, mon indicateur d'essence ne fonctionne pas. Celui de Christine oui. Du coup, on a pris le sien en référence. Sauf qu'aujourd'hui, ça ne le fait pas ! Je tombe en panne à 20 km de l'arrivée !

Je suis seule dans la brousse laotienne. Christine est beaucoup plus en avance que moi. Nous, la moto et moi, marchons 45 minutes. J'envoie un message sommaire à Christine mais pas d'Internet et pas de villages à l'horizon.

J'arrive au poste de garde du parc national. J'explique la situation et l'on me propose d'aller me chercher de l'essence à 5km. Cool!!! Pendant ce temps, Christine arrive à ma rencontre. Le garde revient avec 2 bouteilles! Yes!

Nous repartons pour les derniers kilomètres. Je suis heureuse d'arriver à la Guesthouse pour me poser!!! Enfin pas longtemps car on part assister au coucher du soleil !! 

Puis on termine la soirée par un BBQ devant un petit feu!! Juste bien pour avoir chaud!!

Belle soirée !

22
déc

Aujourd'hui, journée calme sur la boucle. Je me lève, me prépare et pars me balader dans le resort pour capturer, de jour, quelques photos.

Il est peu après 8h quand nous partons au petit déjeuner. 2 tranches de pain façon brioche avec une compotée d'ananas ainsi que quelques fruits.

Une fois prêtes, nous prenons la direction de la Kong lor cave. On enfourche les motos pour 20 min de route jusqu'à l'entrée. Je dois troquer mes baskets pour des tongs (ça m'étonne). On traverse un pont en bambou, une petite plage de sable fin (c'est doux sous les pieds) et on arrive à l'entrée de la grotte. La visite se fait en pirogue car une rivière souterraine la traverse.

On navigue dans le noir complet. Le seul point de lumière est la lampe du piroguier. La cavité est immense; c'est incroyable ! Puis nous sommes débarquées pour faire une partie à pied! C'est beau toutes ces formations rocheuses!!

Nous poursuivons en barque. Et là, le piroguier nous débarque à nouveau. Nous devons l'aider à tirer le bateau pour passer une zone de cailloux. Et rebelote dans la pirogue pour visiter un lieu, à l'extérieur, où l'on peut acheter du tissu, consommer, faire du vélo, etc. La sortie de la grotte est belle!

Par contre, je constate qu'en tirant le bateau, je me suis coupée au niveau de l'orteil. Une entaille peu profonde. Au fond de moi je l'ai un peu mauvaise. Je me demande pourquoi ils obligent les gens à mettre des tongs qui ne maintiennent en rien le pied.. Ça n'a pas de sens!?!? Si j'avais su, j'aurais ramené mes sandales.

Je ne visite pas le dernier lieu. Christine y va toute seule. Je reste sur un banc pour désinfecter la plaie avec ce que j'ai sous la main (gel hydroalcolique). Je l'enferme également comme je peux pour le chemin retour. Puis, je rédige ces quelques lignes tout en espérant que ça ne s'infecte pas dans les jours qui viennent.

En tout cas la grotte vaut vraiment le coup!!! Je ne regrette pas!! Sur le retour, on s'arrête manger un morceau avec autour la campagne.

Le temps passe vite, il est déjà 15h, on retourne se poser tranquillement au resort. J'en profite pour bien désinfecter l'orteil; à priori ça à l'air d'aller.

Fin d'après-midi, je passe un appel vidéo et me plonge sur la suite de mon parcours pour Noël et les jours d'après.

Belle soirée !

21
déc

7h, le réveil sonne. La nuit a été relativement bonne. Avec Christine, on prépare nos affaires, on déjeune et on part tant qu'il fait frais! Le trajet d'aujourd'hui est d'aller à Kong lor, soit 160 km.

Juste avant, on passe encore chercher de l'essence chez un pompiste du coin. À nouveau, la route nous offre de beau panoramas!! C'est un régal pour les yeux!! 😍

Puis on s'arrête un instant sur le bas côté, on papote, on va voir les locaux quelques minutes. Au retour, une chose m'étonne une tige en métal pend du scooter, sans attache... Bizarre, c'est chelou. Je redémarre la moto et je constate que le système de freinage arrière est mort. Plus de frein!!!! (aucun signe avant coureur). Nous roulons à petite vitesse jusqu'au premier garagiste. Le mec comprend de suite ce qui se passe et me change tout ça avec des pièces neuves. Pour une somme modique!! 2€70!! Voilà le "jamais 2 sans 3“ est arrivé !!!!

N'empêche, heureusement que j'ai capté!!!! Au redémarrage, je teste la pédale, c'est parfait!! Bon j'espère que la poisse est terminée! 🙏

Nous poursuivons la route jusqu'à la cool pool!! L'endroit est certes petit mais c'est beau!!

Christine se baigne, moi non. Je préfère prendre du temps sur le rocher à rédiger ma journée et répondre aux messages.

On se remet en route pour les 66 derniers km!! Je dois faire attention aux nids de poules, aux virages serrés mais également aux parties de route tout en cailloux et à manoeuvrer le passage sur les ponts !! Ça le fait!!

Vers 17h20, nous arrivons à la Guesthouse ! C'est top, elle est au milieu de la nature et est composée de bungalows! 😍

Vers 18h, apéro et dîner. Nous n'avons rien mangé de la journée (on voulait manger à la pool mais il n'y avait rien), j'ai les crocs!! Au menu, riz avec des légumes, du poulet et des noix de cajou et une assiette de fruits en dessert!!

De retour au bungalows, je prends une bonne douche! Ce soir, je ne ferai pas long feu...

Belle soirée !!

20
déc

Aujourd'hui 20 décembre, la nuit a été courte, mais bonne. Je commence la boucle de Thakhek à moto dès ce matin. Hier soir, après avoir préparé le circuit, j'ai encore fait mon sac pour ces 4 prochains jours. Christine est de la partie également. Après un bon petit déjeuner, nous récupèrons les motos semi automatiques (à vitesse mais sans embrayage), passons chercher de l'essence et de l'argent.

C'est parti, nous quittons Thakhek pour Thalang (107 km). Sur les premiers 40 kilomètres, des camions en nombre!!!

13h, on s'arrête pour manger un morceau. Ne sachant pas comment est la qualité, on prend que des légumes. On discute pas mal! J'en profite également pour rédiger mon début de journée. Une fois la pause terminée, on se remet en selle. Il nous reste 70 km.

Voici les magnifiques paysages traversés !!!

17h15, nous arrivons à notre Guesthouse à Thalang !! La douche est la bienvenue !!! Le lavabo et le miroir sont top!! 🤣

En bonus, un beau coucher de soleil!!

Le réseau est mauvais. Les vidéos ne passent pas...

Belle soirée !!

19
déc

Après une nuit dans un dortoir de 12, je peux le dire, j'ai très bien dormi! Comme un loir! Ce matin, ce n'est que vers 9h que je m'extirpe du lit. L'espace détente fait aussi office de réception et de salle de petit déjeuner. Celui-ci est simple mais suffisant: café, toasts et banane. Je déjeune tout en discutant avec d'autres voyageurs...

Je reste dans ce lieu jusqu'à mon départ pour la gare routière. J'ai acheté mon ticket hier soir à l'auberge directement ainsi que la navette. Le temps passe vite car je planifie la suite de mon parcours. Je vais encore passer quelques heures dans les transports ces prochains jours! Normalement les routes devraient être en meilleur état que celles du Nord ! 😉

12h, la navette arrive. Elle met 30 minutes à rejoindre le sud de la ville. En chemin, je passe à côté de l'arc de triomphe de Vientiane. Monument érigé en souvenir des colons français.

Une fois arrivée, je prends place dans le VIP bus pour Thakhek, ma prochaine destination.

C'est un bus à deux étages. Au premier, sacs et marchandises sont entreposés. Au second, les passagers. Mon siėge est loin d'être VIP. Son assise est démontable !!! 🤣🤣🤣. Qu'est ce que ça doit être le bus non VIP ??

13h, le bus quitte la gare, à l'heure ! C'est parti pour 5 heures de bus sur la route 13 (d'ailleurs au regard des cartes, je la prendrai jusqu'au Cambodge)! La première heure je la consacre à rédiger ces quelques lignes. Le début du trajet quant à lui se passe bien!

14h, la faim se fait sentir. Ce matin, avant de quitter l'auberge, j'ai pris le soin de m'acheter un sandwich et quelques mandarines. Je déjeune donc à bord. C'est une petite tuerie! 2 tranches de pain légèrement grillées, avec de la moutarde, du jambon grillé lui aussi, une tranche de fromage et quelques rondelles de tomate!! Fait minute! Un délice !

Je ne m'attendais pas à ce que la culture du pain (au sens global) soit aussi forte au Laos. Les heures passent. Je regarde essentiellement les beaux paysages: rizières, montagnes. Mais également de nombreuses exploitations forestières (mekong timber plantations). Je capture photos et vidéos ! Le jour laisse place à la nuit, il est 18h. Des lumières multicolores s'allument dans le bus telle une boule à facettes.

Autant la conduite de jour, "je m'y suis faite". Mais la conduite de nuit, j'aime pas du tout. Rien n'est éclairé, puis avec la vitesse... Il reste 20 km, j'ai hâte d'arriver !!!

Une fois arrivée, je fais la connaissance de Christine; nous allons dans la même auberge! On saute dans un tuk tuk. Tout se passe bien quand soudain.... C'est la crevaison !!! Si si!!!

Arrivée à l'auberge, je vais manger un morceau avec Christine puis on prépare la journée de demain!

Belle soirée!

18
déc

Le mini van pour la capitale, Vientiane, est à 8h. Du coup, pas le temps de traîner. Une fois réveillée, je file au petit déjeuner et remballe les quelques bricoles dans le sac. Comme hier, j'achète un sandwich et quelques trucs à grignoter pour ce voyage qui va s'avèrer long, 10h ! Avec beaucoup de routes de montagne.

8h30, j'embarque dans le véhicule (retard laotien). Pas grand monde à bord. Je peux donc choisir ma place. Ce sera le premier siėge à droite quand je monte dedans. Top avec de l'espace pour les jambes! Le mini van quand à lui à l'air entretenu. Il est très propre, les sièges sont impeccables, ce n'est donc pas un vieux tacot.

Les autres passagers sont récupérés et c'est parti direction Vang vieng sur la route 13! Pour la conduite d'aujourd'hui c'est: une bonne dose de goudron, beaucoup de virages, le tout arrosé de vitesse!

Le paysage est relativement beau avec des vallons de part et d'autre...

P. S. J'ai fait au mieux pour la qualité des vidéos...

Puis soudain, ce n'est plus la même histoire. Certes le paysage est magnifique !! Mais 2 passages à une minute d'intervalle où je serre les fesses. Adieu goudron et bonjour la poussière et les pierres. Si le décor n'avait pas été aussi beau, jamais je n'aurais eu le temps de capturer ces 2 moments. Les voici... 😲😱🙏 Je le dis d'avance, il n'y a pas d'autre chemin entre LP et Vientiane...

Les 2 passages se sont bien passés, heureusement !!!😅 tout va bien pour moi ce soir!! 😀

Le mini van chemine et arrive dans la vallée avec comme décor de beaux pics karstiques!!

12h30, j'arrive à Vang Vieng, milieu d'étape. J'en profite pour manger le sandwich, aller au toilettes avant de changer de mini van et donc de chauffeur! Je croise les doigts pour qu'il soit mieux.

C'est reparti pour 5h! J'écoute un peu de musique, commence à rédiger ma journée. Pas de discussion avec les autres passagers car il n'y a que des locaux. Les chinois ont pris le pouvoir dans la région avec "power China". Ils construisent à tout va! D'ailleurs sur Internet des histoires de braquage de cars chinois fleurissent vrai ou pas...je n'en sais rien!! En tout cas pas de chinois dans le mini van. 😉

Vers 15h aux environs de Phonesavang, les montagnes et vallées laissent place à un paysage plus plat, la route est plus large (une grande bande de goudron et de la terre battue sur les côtés) et toute droite. Par contre davantage de circulation et bien-sûr ça double à go go!!!

Au final, avec leur manière de rouler je suis arrivée bien avant l'heure indiquée ! 1h30 d'avance. Je suis en vie! Il n'y pas eu de braquage de chinois! Et le second chauffeur ne valait pas mieux!

De la gare de bus à l'auberge, je suis contrainte de prendre un tuk tuk. En chemin, le triporteur motorisé commence à tousser. La clef à molette n'y fera rien.

Il tombe en panne. Je change de tuk tuk...

...et arrive enfin à l'auberge !!! Bip Bip!!!

Je prends mes quartiers pour la nuit! Et termine de rédiger ma journée !!!

Je vais aller manger un morceau et prendre encore ma douche!

Demain après-midi je remets ça !! Mais que 5h de route pour enfin arriver à la destination souhaitée !!!

Belle soirée !!

17
déc

La rue du village est déjà animée lorsque je mets le nez dehors ! Il est un peu plus de 7h30. Il fait froid, quelques foyers de feu sont allumés par-ci par-là.

Attablée devant le petit déjeuner, je me réchauffe à la tasse de thé que je serre entre mes mains. Ça fait du bien! Le programme d'aujourd'hui est de retourner à Luang Prabang pour que demain je puisse entamer la descente vers le centre du pays.

Il est près de 9h, je pars rejoindre le port de Muang noy. J'achète mon ticket et j'embarque. Je suis entassée avec les autres passagers dans un bateau longue queue.

Nous partons à l'heure prévue pour Nong kiaw, le précédent village. Je quitte ainsi ce village du bout du monde au nord du Laos qui m'offre encore un beau paysage ce matin! 😍

Arrivée à Nong kiaw, je n'ai pas d'autre choix que d'attendre ma correspondance pour Luang Prabang à 13h30. Je prends place à une terrasse, commence à rédiger ma journée, trie mes photos, répond aux messages, bref je m'occupe !

Le trajet sera long. Juste avant de partir, je file m'acheter un sandwich. Ça me calera pour la route. Le mini van arrive et c'est parti pour 4 heures de route ponctuées de sursauts. Petit extrait...

En ayant pris un tuk tuk à la station de bus, je suis de retour à 18h à mon auberge, pour une nuit.

Après un apéro et 2 coups de fil, je pars tester un des plats phare du Laos, le lap. Sorte de hachis de poulet pimenté avec des herbes. Une fois mangé, c'est plutôt bon je dois dire et effectivement bien pimenté !!

Je ne fais pas de vieux os ce soir. Je rentre à l'auberge pour une bonne douche et me pose.

Mes prochains posts ne seront pas riches en photos. Et pour cause, je serai en transit demain toute la journée et après-demain, une bonne partie de la journée.

Belle soirée !

16
déc

7h30 le réveil sonne. La nuit a été bonne. Avant de me coucher, j'avais pris la couverture de l'autre lit pour m'assurer d'avoir chaud! Au final c'était impeccable. Je n'ai pas eu froid! Par contre, je sens les efforts de hier dans les jambes! Je prends donc mon temps pour me préparer.

Une fois sur pieds, je pars pour le petit déjeuner qui se trouve plus loin dans la rue. C'est également le tenancier qui gère cela. Et là c'est juste ouf! Un buffet de nourriture: des oeufs, des crêpes, du riz, des fruits, bref y a du choix! Par contre le café n'est pas bon; un arrière goût amer....

Je prends aussi le temps de discuter avec d'autres voyageurs, allemands, italiens et anglais. Chacun raconte les choses à voir aux alentours. On me parle du village de Ban na dont le chemin pour y aller est plutôt beau. Ça m'intéresse assez...

Mais avant, mission "où trouver assez de réseau pour télécharger les photos?". J'arpente la rue, téléphone à la main, mais sans succès. Je retourne à la Guesthouse et me poste devant le boîtier wifi. C'est lent mais les photos se téléchargent...Je peux enfin publier ma journée de hier!!

Puis je prends la route pour le prochain village. 3h aller retour avec, à nouveau, mon compagnon à 4 pattes.

La ballade en vaut la peine! De beaux paysages avec des rizières et la rencontre avec quelques villageois et animaux du coin!

De retour, une bonne douche est la bienvenue avec toute cette poussière ! Puis en attendant le coucher du soleil, je prends un peu de bon temps dans le hamac.

18h30, je pars boire un verre avec d'autres voyageurs rencontrés au village. L'ambiance est bon enfant, c'est cool!

A mon retour dans le bungalow, je trouve un point 4G suffisamment fort pour télécharger mes photos!!! Bip Bip!! Ma journée peut donc être publiée ce soir!

Belle soirée !

15
déc

Le réseau dans la chambre hier n'était pas suffisamment bon pour publier le récit de la journée avec les photos téléchargées. Hier matin, je suis partie pour Muang noy. Petit village, accessible par bateau, situé plus au nord de Nong kiaw. Je déjeune, refait mon sac, paye la note et pars.

En traversant le pont, on aperçoit que la brume est encore accrochée par endroit...

Je marche une dizaine de minutes et j'arrive au port. J'achète mon ticket et patiente l'heure du départ.

Au moment de l'embarquement c'est le bordel. On est plus que prévu dans le bateau. Certains passagers sont assis au sol, les sacs sont placés sur le toit. C'est le casse tête pour tout faire rentrer. 11h, le bateau quitte la petite cité.

En chemin, je constate rapidement que le niveau de l'eau n'est pas très élevé. Les arbres laissent apparaître leurs racines. Le paysage est similaire à celui sur les rives du Mékong.

Arrivée à Muang noy, le tenancier, un suédois, m'attend au port pour aller jusqu'à sa Guesthouse. L'endroit est bien! Un bungalow en bois au bord de la rivière avec hamac.

Je pars ensuite à la recherche d'un Sandwich dans ce village d'une rue. Il a pas l'air, mais cet en-cas est très bon!

Une fois avalé, je me balade et prends quelques clichés. Les poules courent partout, tout se passe dehors, le linge sur les cagettes de bière, la rue se résume à de la terre, au fur et à mesure que j'avance, j'adore ce lieu!

Je pars ensuite pour le Pha Noi view point. Sur le chemin je rencontre un chien qui devient mon compagnon de route pour cette ascension. À nouveau, le parcours n'est pas simple. Je dirai qu'il est plus technique que physique par rapport au précèdent. La vue au sommet est superbe!!

De retour et après une bonne douche, je pars manger un bout. Ce soir, je teste un or Lam. C'est une soupe avec de la citronnelle, des champignons, du poivre, du poulet. Belle découverte!

20h, je suis de retour dans mon bungalow. Je prépare ma moustiquaire, me faufile dedans et rédige ma journée ! Puis je tente en vain de télécharger les photos mais sans succès... La publication n'a donc lieu que aujourd'hui 16 décembre (mais sans vidéo)

Belle journée !

14
déc

La nuit a été bonne; emmitouflée dans la couette comme j'aime. Devant moi, la brume est bien basse sur le village. Je déjeune tranquillement, il est 9h. Je prends mon temps; je lis les messages reçus durant mon sommeil. Une fois la brume levée, j'en profite pour faire une lessive et étendre mes habits à l'air frais.

Aujourd'hui je ne fais rien ou vraiment pas grand chose. It's chill time! Je m'installe en fin de matinée dans le hamac et bouquine un livre téléchargé.

14h, je traverse le pont menant au village pour aller manger une assiette de fruits frais. Je rencontre une laotienne, Kookai, avec qui le courant passe bien. On échange pas mal ensemble; on se donne rdv le soir pour aller boire un verre.

De retour, je commence à regarder la suite du parcours (pour me rendre dans le centre du pays), le budget, la logistique mais rien de concret encore.

Je termine ma journée en lézardant dans le hamac, je ferme les yeux et me laisse bercer face au soleil qui disparaît de plus en plus.

Je dois avouer que j'ai du mal à me dire " Ne fais rien et repose toi". Après coup, ça me fait du bien de me poser!

18h, je pars boire rejoindre Kookai dans un bar du village. C'est top, on passe un super moment toutes les deux!

20h, ça caille dehors, je regagne mes pénates pour manger un morceau et prendre ma douche!

Belle soirée !

13
déc

Je rassemble mes dernières affaires, boucle mon sac et quitte la chambre, il est 7h30. Je déjeune, discute avec quelques personnes puis il est déjà l'heure de partir. 8h30, un tuk tuk me récupère à l'auberge. Je saute derrière et c'est parti pour 4 heures de route! Enfin pas tout à fait...

30 minutes plus tard, je délaisse le tuk tuk pour un mini van et là c'est parti! En chemin, impossible de s'ennuyer. J'écoute un peu de musique, discute avec les autres passagers mais surtout je m'accroche; la conduite laotienne c'est quelque chose! La route est parfois goudronnée mais surtout défoncée par des nids de poule. Les amortisseurs prennent un coup. Le chauffeur a la manie de doubler dans les virages là où on ne vient rien...

Pour couronner le tout, poule, cochon, chien traversent quand ils veulent. Le paysage est magnifique à l'approche du village de Nong kiaw!

Le chauffeur est sympa et nous dépose chacun devant notre hébergement. J'y arrive pour ma part à 12h30.

Le tenancier parle 3 mots d'anglais mais ça suffit pour se comprendre. Je prends ainsi mes quartiers dans la Guesthouse. Moi qui aime quand c'est simple, ici je suis servie! Un lit et une salle de bain de luxe! 🤣🤣 Le petit plus, c'est le hamac!

Une fois prête, je pars découvrir les beaux panoramas aux alentours sous un soleil de plomb. Je ne suis pas déçue. C'est tellement beau! 😍😍.

Ce n'est pas grand. Je fais très vite le tour. J'en profite pour regarder les horaires du bateau pour après demain et prends déjà mon ticket de retour dans 4 jours. Ce qui est fait, n'est plus à faire.

Je retourne à la Guesthouse, commande une assiette de fruits et profite du hamac. C'est la première fois que je monte dedans ...et sans tomber à côté !

16h, je mets les voiles pour the défi du jour et me rends au Pha daeng viewpoint (1100 mètres d'altitude) pour aller voir le coucher du soleil. Une heure de grimpette, le chemin est rude parfois...non souvent, la corde est la bienvenue 😅 (une chute seulement🙏😉), la vue est déjà belle en chemin...

Je ne baisse pas les bras et au bout j'ai l'impression d'être sur le toit du monde!!

Je suis fière de moi j'y suis !!! J'admire ma récompense !! 😍😍 Le panorama de là haut est magnifique avec cette vue à 360°!!

Je reste un peu sur place mais je ne tarde pas, la nuit va commencer à tomber. Hop, je redescends le tout, moins fatiguant mais plus casse gueule!! En chemin, le spectacle continue!

Je m'éclaire d'abord à la lampe frontale puis au téléphone. Et termine par regagner le village sans pépin.

Avec tout ça, la faim s'invite mais avant une douche. Je mange à la Guesthouse et profite du feu qui crépite à mes pieds (les locaux se chauffent dans la rue avec 2 bûches). Je regagne mes quartiers, installe pour la première fois ma moustiquaire et rédige ma journée !

Belle soirée !

12
déc

Pas de réveil programmé aujourd'hui. Je prends mon temps pour mon dernier jour à Luang Prabang. 10h, je décolle pour le marché local. Il fait toujours aussi froid en ce matin de décembre. La doudoune est de rigueur...

Je me fraye un chemin parmi tous les scooters et motos et me ballade ainsi dans les allées, parfois étroites, où j'aperçois certains locaux vendant leur production à même le sol, parfois avec leur bébé sur le dos. Plus loin, le vendeur de beignets côtoie le réparateur de vélos.

C'est un joyeux bordel! J'aime cette ambiance locale où finalement je ne rencontre que très peu de touristes. J'en profite pour faire quelques emplettes. À la sortie, je m'installe à un café et apprécie un bon cappuccino. Le contraste est saisissant. Je suis en ville tout en ayant le sentiment inverse. La terrasse est entourée de végétaux et en fond sonore Melody Gardot, c'est pas mal!

De retour à l'auberge, je retrouve Maryam et Stéphane deux solo traveller comme moi. Nous décidons d'aller manger un bout ensemble. L'ambiance entre nous trois est top! On profite de chaque instant, à discuter, à rire et à se raconter nos voyages!

Vers 16h, Maryam nous quitte. Elle part pour Hanoï en début de soirée avant de retrouver la Belgique dans 1 mois! Avec Stéphane, nous poursuivons notre chemin et nous partons à l'Utopia bar pour boire un verre. L'ambiance est conviviale, au bord du fleuve ! On papote de tout et de rien tout en sirotant un shake de fruits!

Le temps passe. Sur le chemin, je m'arrête le long du mékong pour un magnifique coucher de soleil!!!😍

Arrivée à l'auberge, je prépare mon sac pour mon départ de demain et procède à mon rituel, si je peux dire ainsi, douche puis rédaction de la journée !

Belle soirée !

11
déc

Le réveil est dur ce matin mais je le veux bien! 5h30, je me lève pour assister à la procession des moines dans les rues de la ville, le tak bat.

C'est le moment où les moines entament une marche près des temples pour avoir du riz de la part des habitants. À tout casser la scène dure une trentaine de minutes; par conséquent il faut être là au bon moment et à la bonne heure!

Une fois terminé, je me balade dans les rues de la ville avec en arrière plan le jour qui se lève et cette photo que je prends au détour d'une rue. Je la trouve belle avec un aperçu des temples, les petits paniers de riz et les sièges laissés vides à la fin de la procession.

7h, je rejoins l'auberge pour prendre le petit déjeuner. Cette fois c'est pancake avec un jus de mangue tout juste pressé!

Une fois avalé, je regagne le dortoir pour continuer la nuit!!

Après avoir traîné dans le lit, je suis opérationnelle vers midi. Je marche une trentaine de minutes vers la sortie de la ville pour en découvrir un peu plus sur la fabrication de la soie, le tissage et les colorations naturelles.

Arrivée à destination, le lieu est comme hors du temps. Le cadre est beau avec une très belle vue sur le mékong, une belle végétation, des oiseaux qui piaillent et en fond sonore des notes de piano.

La visite, quant à elle, est gratuite. Je découvre ainsi les vers à soie (il existe 2 types les bombix et les ERI), le métier à tisser (avec différentes techniques) en passant par la coloration des fils et le séchage de ces derniers. J'apprends que le fil du ver n'est pas doux de base, il faut le bouillir dans l'eau savonneuse mais également quel végétal ou minéral est utilisé pour la teinture, bref c'est super pédagogique!

Je marque une pause en prenant une assiette de fruits tout en profitant de la belle vue!

Je reste 3 bonnes heures dans ce lieu, je l'aime beaucoup! Sur le chemin du retour, quelques coups de fil sont passés puis je rentre à l'auberge. S'en suit la rédaction de la journée et la réservation de mes prochains lieux!

Belle soirée !

10
déc

Je retrouve à nouveau les françaises au petit déjeuner. Chacune racontant ainsi sa journée de la veille.

Aujourd'hui je pars découvrir les Kuang si waterfalls, des cascades situées à 1h de route de Luang Prabang. 9h30, le mini van arrive après une demie heure d'attente. J'ai mis à profit ce temps pour un bain de soleil matinal car il ne fait pas chaud! En chemin, énormément de parcelles de terrain à vendre ou à louer. J'aperçois également des potagers, des rizières et beaucoup d'écoliers !

Arrivée sur place, il faut d'abord traverser la rue où vendeurs en tout genre tiennent leurs échoppes puis j'accède au site!

À l'entrée, il y a un parc à ours. Ces derniers ont été sauvés des trafics. C'est gratuit tout en pouvant faire des dons. J'ai la chance de pouvoir les voir éveiller, manger et se confronter. Il y a également un espace réservé aux oursons... Joueurs et bien actifs!! (Dernière vidéo)

Je prends ensuite le chemin des cascades.

Ces dernières s'échelonnent sur 4 niveaux (moins hautes que celles d'Erawan) et sont plus faciles d'accès ! Le spectacle est toujours aussi beau!😍 La couleur, la disposition en forme de bassins, la nature autour, je ne m'en lasse pas! Je passe une bonne partie de la journée sur place mais sans me baigner cette fois... 🥶

De retour à je l'auberge, je m'arrête dans la rue pour boire une coco et me pose au soleil. J'en profite pour rédiger ma journée.

18h00, la nuit commence à tomber. Je pars boire un vin chaud et faire un tour sur le night market

Ainsi s'achève ma journée, belle soirée!

9
déc

Vers 8h, les yeux s'ouvrent. Je file au petit déjeuner de l'auberge avec doudoune et bonnet. Je rencontre de suite d'autres français, du coup je ne prends même pas le temps de faire une photo. Ce sera pour demain...

Le temps de parler et de planifier mes 4 jours dans la ville, je ne sors qu'à 10h. Et là, exit doudoune et bonnet, le t-shirt est suffisant! Programme de la journée, découvrir la cité dont son centre ville est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO!

Direction tout d'abord le site Wat Xieng Thong. C'est magnifique! Les pagodes ornées de mosaïques et de dessins. Tout est bien réalisé! Un beau coup de coeur! 😍

S'en suit, le franchissement du Bamboo bridge au dessus du Nam Khan (bras du mekong).

De l'autre côté de la rive, se trouve un resto, une boutique de crafts mais également des habitations (poules et déchets ont pignon sur rue).

Je poursuis ma ballade avec le montée du Mont Phousi. Pour y parvenir, de nombreuses marches et une magnifique vue sur Luang Prabang depuis le sommet! 😍

Enfin, je termine la journée en me baladant dans les rues, prenant des clichés par-ci par-là avec cette impression de ne pas être en Asie. Luang Prabang a été sous protectorat français après 1893. Cela a laissé de belles traces dans l'architecture de la ville notamment des maisons coloniales. De nombreux établissements (restos, boulangeries, etc.) sont d'ailleurs tenus pas des français. Je ressens une douceur de vivre! La cité est animée tout en étant calme. C'est super agréable !

Je viens de prendre ma douche et m'apprête à sortir dîner et ainsi clore cette journée !

Belle soirée !

8
déc

À 21h hier soir j'ai rejoint mon lit; j'étais fatiguée.

Ce matin il est 7h lorsque le réveil sonne. J'ai super bien dormi! Dehors, la brume sur le mékong et seulement 5 degrés au thermomètre! Malgré le froid, rien est fermé dans la guesthouse. Je déjeune ainsi avec la doudoune, très contente de l'avoir emmenée avec moi!!

8h, le départ est donné pour l'embarcadère. Le bateau n'est pas le même. Ce dernier est plus grand, plus récent et surtout possède des toilettes propres!

9h, c'est le départ et avec le soleil!! Les paysages ne changent pas mais sont toujours aussi beaux! Sur les rives, beaucoup de forêts de tecks, de bananiers. Durant les premières heures, j'ai le soleil de face, c'est agréable comme tout. Blottie dans mes habits, je ferme les yeux et me laisse bercer par les mouvements du bateau.

Je rencontre un couple de français, Jean et Claudette. 2 voyageurs d'une soixantaine d'années; ils ont déjà fait 2 tours du monde! On papote pendant des heures ensemble. Ils m'ont notamment donné des adresses d'hébergement.

Au fur et à mesure qu'on avance vers Luang Prabang, la roche est plus claire et la forêt plus typée jungle.

Il est aux alentours de 16h45 lorsque j'arrive au port situé à 10km de la ville. Tous les passagers prennent un tuk tuk, moi y compris! Sur le chemin, j'ai une très bonne impression de Luang Prabang et je sens que je vais m'y plaire!

Arrivée à l'auberge de jeunesse, je fais le check in et je rencontre mon voisin de chambrée, sympa comme tout! Puis je ne perds pas de temps, je ressors pour acheter une carte SIM locale et enfin là je me pose, il est 18h30.

J'entre dans un bar, très européen et là c'est apéro time!! Une bonne bière belge avec cacahuètes et des feuilles de bergamote séchées salées (le vert dans le petit pot sur la photo). Et je rédige ma journée. Je profite et savoure le moment!! 😍

Depuis, j'ai mangé un morceau et je viens de prendre ma douche.

Belle soirée !

7
déc

6h, la journée commence. L'auberge est encore endormie. Je déjeune, me prépare et file vers la gare routière.

Le bus est déjà là. Je m'installe. Il est à l'heure pour le départ. Très rapidement ça se corse. À la sortie de la ville, des travaux. Le bus va perdre 1h à cause de ça (vidéo ci dessous), heureusement que je prévois large!

Hormis ça, le trajet se passe bien. Puis, tout s'enchaîne rapidement, pas de temps mort. À 10h, le bus me dépose comme convenu à 5 km avant le poste frontière thaïlandais. Je monte ensuite dans un tuk tuk qui m'emmène jusqu'à l'immigration thaïlandaise. L'agent tamponne mon passeport pour la sortie du territoire. 10h15, je prends un bus pour traverser le Friendship bridge. Quelques minutes après, j'arrive à la frontière laotienne. Je me rends au guichet pour obtenir mon visa. Je complète toute la paperasse, donne une photo, paye les 30 dollars + 1 dollar car soit disant c'est la taxe du week-end (plutôt de la corruption, il paraît que c'est pire à la frontière Laos Cambodge). Le visa est apposé sur le passeport. C'est tip top!!

Du coup, je change mes baths en kips avec un taux favorable pour moi. J'ai encore du chemin jusqu'au port. Il est 11h et le bateau est à 11h30. Je reprends un tuk tuk pour le port d'Huay Xai. Arrivée sur place, pas de soucis pour acheter mon ticket pour la descente du mékong. Cette dernière, jusqu'à Luang Prabang, va durer 2 jours avec une nuit d'étape à Pakbeng. J'achète un sandwich et embarque au plus vite. Le bateau longue queue est plein. Mon gros sac est récupéré par le staff et entreposé derrière près du moteur. Je m'installe; les sièges sont confortables (comme dans un bus).

11h30 le départ est donné! J'entame la descente du mékong. Le bruit du moteur est tout à fait acceptable pour les oreilles. Je discute avec mon voisin de siège, un suisse tout en admirant le paysage. Je suis agréablement surprise en découvrant le mékong et son décor (sauf l'eau) . Je pensais pas que ce serait aussi beau et agréable à l'oeil !

Les rives sont très vertes avec pas mal de végétations et souvent des avancées de roches ou cailloux ou de sable. J'aperçois de temps en temps un village ou un complexe hôtelier mais également des pêcheurs avec leurs barques, des enfants ou encore des animaux. Je ne suis pas assise "côté fenêtre", du coup les photos sont prises de plus loin. Je fais de mon mieux...

Il est un peu plus de 13h, le temps file; je déjeune. Le trajet se passe bien !

Puis vient le moment d'aller aux toilettes, autant dire que je fais un noeud à la vessie. Au regard de l'état, je m'abstiens.

Vers 16h, il commence à faire plus frais. Le mékong est comme encaissé par des montagnes; le bateau navigue paisiblement. Je profite du moment!! 🙂

17h, je me déplace vers l'arrière du bateau pour voir le moteur et surtout mon sac!!

Il est près de 17h30 lorsque j'atteins Pakbeng, mon étape relais. La nuit commence à tomber sur le mékong. L'arrivée se fait sur les rochers; un point casse gueule mais ça le fait! Pas de chute!!

En haut des marches, la navette pour la guesthouse attend et prête à ramener tous ceux qui y logent ce soir! Je prends mes quartiers, passent deux trois coup de fils, saute sous la douche, finalise le blog et je me pose pour manger un morceau.

Clap de fin, il est 20h30. Belle soirée !